Articles

Une nouvelle classe au Verneret.

Chavornay: le numérique pour la rentrée scolaire

Etablissement pilote

Dix établissements ont été désignés pilotes de l’éducation numérique dans l’école vaudoise, un chantier prioritaire pour le Département de la Formation de la Jeunesse et de la Culture. Chavornay en fait partie, Anne Fournand, la directrice, s’en réjouit.

A cette rentrée, les plus jeunes élèves, ceux des classes 1 à 4, sont concernés. Selon le programme établi, les classes 5 à 8 seront impactées l’an prochain et la dernière tranche l’année suivante. Le cursus de formation des enseignants démarre dès cet automne.

Il n’y a pas que les écrans

Pour les plus jeunes, l’immersion ne passe pas prioritairement par les écrans. Des jeux de logique, la manipulation et la programmation d’un petit robot développé à l’EPFL serviront à développer un esprit de logique adapté à l’apprentissage du fonctionnement et de la programmation des outils numériques.
Pour les plus grands, l’enseignement de l’informatique se poursuit, mais les outils à disposition se sont enrichis avec entre autres l’introduction d’une imprimante 3D et des cours de robotique. L’établissement se prépare même à prendre part au championnat par équipes de la Robot First Lego League.

Pas de portable à l’école

Ni en classe, ni durant les pauses, telle est la règle qui régit désormais l’usage du téléphone portable dans les écoles. Cette mesure, imposée à tous les établissements vaudois, n’est pas une surprise pour les élèves de Chavornay pour qui c’était déjà le cas.

De nouvelles installations

Cinq classes flambantes neuves seront ouvertes dans le bâtiment en fin de construction sur le site du Verneret. Equipées en moyens informatiques avec des tableaux interactifs, elles offrent en plus de superbes visions panoramiques sur la plaine et les coteaux avoisinants. Premier élément des futurs équipements sportifs d’athlétisme, une piste de 100 m. remplace la bande goudronnée inutilisée jusqu’à ce jour.

Facture du matériel scolaire
C’est le sujet qui agite en ce moment les esprits. Pour l’établissement de Chavornay, aucun changement à signaler. Les plus jeunes élèves sont dotés du matériel habituel, durant toute la scolarité les livres et cahiers sont fournis. Seuls quelques livres sont parfois achetés par les élèves et les effets personnels pour le sport sont à charge des familles.

L’Omnibus passe au numérique

Il y a cinq ans déjà, l’Omnibus ouvrait son premier site internet. Une simple présence, mais une présence quand même. Sa fonction était de permettre au public de prendre connaissance, avec un retard voulu sur la publication de l’édition papier, de quelques articles sélectionnés parmi l’édition hebdomadaire.

Il y a quelques mois, le Conseil d’administration du journal a décidé de mettre à disposition du public une édition numérique complète venant élargir l’offre papier. Cette édition numérique est disponible depuis ce matin, en parallèle, en remplacement ou en complément de votre Omnibus en papier. Cette nouveauté, que très peu de journaux régionaux offrent, – le Journal de Sainte-Croix et environs a été un précurseur dans ce domaine il y a un an déjà - correspond à une nécessité de suivre le mouvement du numérique, même si pour beaucoup d’entre nous un journal en papier reste un vrai journal. Ce passage au numérique implique que le site internet ne comprendra plus que deux articles par semaine offerts à tous.

Plusieurs abonnements possibles

Depuis ce vendredi, différents types d’abonnements sont à votre disposition, allant du numérique uniquement à la solution globale papier et numérique. Nous voulons offrir ainsi un service plus complet à notre lectorat, qui peut dorénavant lire l’Omnibus en ligne depuis n’importe quel point du globe terrestre, et ceci le matin même de sa sortie en édition papier. Avec la mise en forme du nouveau site, l’Omnibus a également pensé à l’interaction nécessaire entre le média papier et le média électronique. C’est ainsi que des sondages ont été mis en place sur le site, dont les résultats déboucheront sans doute sur des analyses dans l’édition papier.

Forums et participation citoyenne

Simultanément, des forums publics ont été créés pour permettre à chacune et chacun de s’exprimer. Ces forums sont accessibles après une simple inscription gratuite. Un ton correct sera exigé dans l’expression des opinions les plus larges. Ces forums ne seront pas modérés avant publication, mais resteront sous une surveillance bienveillante des équipes de l’Omnibus, pour éviter tout débordement qui serait contraire à la loi. Rendez-vous donc sur www.lomnibus.ch où nous attendons vos premières réactions avec impatience. Elles peuvent bien sûr aussi nous parvenir par écrit.