Articles

Les contes ont captivé les plus petits.

Chavornay: la nuit en forêt

A l’initiative de la dynamique petite équipe de la «Fête villageoise de Corcelles», les habitants des trois villages de la commune fusionnée de Chavornay étaient invités, ce dernier samedi 4 novembre, à participer à un après-midi et une veillée en forêt au refuge communal de Chavornay.

Un programme varié et détendu

L’après-midi ce sont avant tout les balades à cheval proposées par Nicolas Dänzer qui ont remporté du succès. Dès la nuit venue, à la lumière des lampes à pétrole, les plus petits ont été plongés dans les mystères captivants des contes de Jocelyne Estermann. Dans le refuge, c’est le duo musical de Catherine et Michaël Pool qui a apporté la joie et la simplicité d’un répertoire qui plonge ses racines dans la chanson populaire.

Le plaisir passe aussi par le palais

Des arbres à fondue pour une dégustation en plein air dans une atmosphère particulièrement agréable en cette saison. On pouvait aussi goûter à la traditionnelle soupe de saison à la courge et à des pâtisseries maison. Et pour les plus patients, c’est très tôt le dimanche matin que pouvait s’acheter la raisinée cuite sur place depuis près de 24 heures.

Une première à renouveler

Même s’ils auraient pu être plus nombreux, les participants à cette première ont apprécié autant l’ambiance chaleureuse que la bonne chair. Avec une meilleure information, à n’en pas douter, la prochaine édition devrait rencontrer un plus large succès.

En route pour la première décennie

Le 2 septembre 2005, le premier numéro de L’Omnibus faisait son entrée dans les boîtes aux lettres et les kiosques. Au moment d’adresser à nos fidèles lecteurs nos meilleurs vœux à l’issue de cette année 2014, nous ajoutons le plaisir d’évoquer avec vous les débuts du journal et l’agréable perspective d’en fêter les dix ans dans le courant de l’automne à venir.

Votre équipe reste motivée et enthousiaste, même si l’idéalisme des débuts a progressivement fait place à une vision plus pragmatique, condition indispensable pour s’inscrire dans la durée. Nous sommes heureux dans notre rôle de relayeurs, de passeurs d’informations. Ces dernières tombent dans de bonnes mains ou plutôt sous de bons yeux, les vôtres, fidèles lecteurs de L’Omnibus, sans lesquels rien ne serait possible.

Merci pour votre fidélité et excellente année 2015.

Pour le conseil d’administration de L’Omnibus, Denis Maillefer

Bonne année 2014

Heureuse nouvelle année!

Toute l'équipe de l'Omnibus souhaite que 2014 soit pour vous une année formidable et pleine de satisfaction!