Au centre de la photo: Dominique Faesch, Hugues Schertenleib et Bernard Randin lors de la partie officielle.

L’Office du Tourisme: un lien entre les voyageurs et les habitants

Au centre de la photo: Dominique Faesch, Hugues Schertenleib et Bernard Randin lors de la partie officielle.

Au centre de la photo: Dominique Faesch, Hugues Schertenleib et Bernard Randin lors de la partie officielle.

Le nouvel office, après bien des travaux, a été inauguré jeudi 17 novembre. C’est un espace chaleureux, accueillant et convivial qui est mis désormais à disposition des visiteurs venant chaque année dans notre région.

Le tourisme

En toute saison, Orbe est visitée par de nombreux vacanciers, campeurs, marcheurs, touristes ou simples passants d’un jour, voire même de pèlerins qui suivent la Via Francigena (Voie des français qui mène à Rome). La cité compte quatre guides qui accompagnent les personnes dans la découverte de la ville ou des mosaïques. Les parcours, marqués par les traces de pas peints au sol, sont également bien suivis.

Le manque de logements freine un peu l’arrêt des pèlerins en ville d’Orbe, mais l’Office du Tourisme compte sur la population pour mettre à disposition de nouvelles chambres d’accueil. Le seul bémol, comme l’a souligné Henri Germond dans son allocution jeudi passé, sontles difficultés que rencontre Orbe pour mettre en valeur le site magnifique de Boscéaz qui dort sous terre et qu’il faudrait pouvoir montrer d’une manière ou d’une autre.

Madame Faesch a rappelé que cet Office du Tourisme est le lien entre les visiteurs et la ville, donc avec les artisans de la localité, mais également avec les citoyens qui peuvent y trouver des renseignements ou y apporter des idées.

Une belle équipe vous accueillera à la Grand-Rue 1, et ceci cinq jours sur sept, pour le moment. Il s’agit de Christelle Pétremand – Piccinin, cheffe d’office qui avait été remplacée pendant un temps par Marie-Claude Fanchini, et d’Aline Johner, collaboratrice régionale.

Photo Marianne Kurth