Articles

l’Omnibus est en pause estivale

Durant les deux premières semaines d'août, comme à l'accoutumée, l'Omnibus ne paraitra pas, donc ni le 4 août ni le 11 août.

Merci de votre fidélité et au plaisir de vous retrouver le 18 août.

Le bureau est également fermé durant cette période. Vous pouvez toutefois nous atteindre en utilisant l'adresse mail administration@lomnibus.ch qui sera relevée quotidiennement.

Et bonnes vacances et à celles et ceux qui peuvent en prendre et/ou ne l'ont pas encore fait

L’Omnibus prend 2 semaines de vacances

Votre hebdomadaire de proximité ne paraîtra pas les 5 et 12 août, pour cause de vacances.

Prochaine parution vendredi 19 août 2016, prochaine édition "tous ménages" vendredi 26 août 2016

Le bureau, quant à lui, est officiellement fermé du 28 juillet au 14 août.

Une veille quotidienne des adresses email sera toutefois effectuée

Bonnes vacances donc, à celles et ceux qui en prennent.

Soleil ...

Petite pause aussi …

A toutes celles et ceux qui peuvent en prendre, nous souhaitons d'excellentes vacances. Pour les autres, nous espérons que tel sera aussi le cas bientôt.
L’Omnibus, quant à lui, ne paraitra pas les 7 et 14 août.
De retour le 21 août déjà, non sans quelques surprises rédactionnelles piquantes. Dans l'intervalle le bureau fera aussi une pause, mais il reste atteignable par les courriels usuels.
Merci de votre fidélité toujours renouvelée et à très bientôt....

Orbe: Passeport-vacances sans pluie et sous la canicule

Quand tout se passe bien, il n’y a pas grand-chose à dire. C’est du moins ce que prétendait Marion Ferrari, au terme de cette semaine qui a permis à 300 gosses de participer à quelques-unes des cent activités proposées. La responsable du PVO, avec son mari Roberto, se souviendra tout de même du fox-trail à travers Lausanne à pied qui a permis aux enfants de découvrir un peu mieux la capitale cantonale. Elle se réjouit aussi des échos reçus des différents organismes qui ont accueilli les jeunes et qui ont relevé l’intérêt et la bonne tenue des groupes. Il en a été de même lorsqu’il a fallu servir une collation à des pensionnaires du Verger et de l’EMS du Nozon. «Après avoir confectionné des biscuits en matinée, ils se battaient presque pour accomplir le service l’après-midi», dixit la cuisinière en chef de l’opération, Monique Broenimann. On relèvera que malgré la canicule, il a fallu annuler la soirée sur le bateau «La Vaudoise» à cause de risques d’orages violents de même que la sortie sur des voiliers à Yvonand qui s’est transformée en partie de pédalos, en raison d’un vent trop violent.

Envol pour Mars

L’apothéose a sans doute été la comédie musicale qui a clos cette 32e édition du passeport-vacances. Réunies vendredi dès 9 heures, une centaine de jeunes ont préparé un spectacle qui était programmé à 13 h. 30. Sous la houlette du groupe musical Biremis, quatre heures ont suffi pour présenter cette mise en scène. Pari totalement réussi puisque les enfants avaient parfaitement ingurgité le rôle qui leur était dévolu. Autour d’une conteuse, six différents groupes ont donné de la couleur au spectacle en ayant recours à des sons insolites ou à travers la danse (hip-hop). Le dénouement s’est déroulé à l’extérieur de la cantine du Puisoir avec un lâcher de ballons qui était censé s’envoler vers Mars en signe d’amitié vis-à-vis de deux habitants de cette planète qui leur avaient rendu visite auparavant.

Un peu de compréhension

On ne pourrait terminer ce chapitre sans remercier toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de ce passeport-vacances. Nous ne les citerons pas de crainte d’en oublier. Il faut néanmoins savoir que la mise en route d’une telle organisation exige une attention de tous les instants pendant de longs mois pour permettre à 300 jeunes enfants de trouver du plaisir dans un programme d’une centaine d’activités. On regrettera toutefois que certains parents se permettent d’insulter les organisateurs lorsque leur gosse ne voit pas ses vœux de participation totalement réalisés. On ne peut pas aller à 50 dans un endroit où l’on ne peut accueillir que 15 participants et le programme informatique qui procède au tri ne peut pas être accusé de tricherie. Un peu de compréhension serait apprécié, car la tâche n’est pas aussi simple que certains le croient.

L’Omnibus prend des vacances

Dès le 24 juillet et jusqu’au 17 août, la majeure partie de l'équipe de l'Omnibus est en vacances.

Le bureau est fermé et votre hebdomadaire ne paraitra donc pas les 1er, 8 et 15 août. En revanche vous recevrez demain, comme d'habitude, l'édition du 25 juillet

Nous vous remercions de votre confiance, et souhaitons de très bonnes vacances à toutes celles et ceux qui peuvent en prendre.

Aux autres, nous souhaitons un très bel été.

Pour les urgences, une permanence est assurée et vous pouvez ainsi nous atteindre durant toute la période en question à travers nos adresses mail de contact.

L’activité des pêcheurs en rivière d’Orbe; toujours une réussite!

Orbe: passeport-vacances en apothéose

L’activité des pêcheurs en rivière d’Orbe; toujours une réussite!

L’activité des pêcheurs en rivière d’Orbe; toujours une réussite!

255 enfants ont participé à cette édition qui offrait 92 activités différentes dont 22 en lien avec des métiers afin de permettre aux ados de les découvrir. La réussite a été absolue et les organisateurs, la famille de Marion et Roberto Ferrari en premier lieu, se sont plus à relever la politesse, le respect et l’obéissance des participants.

Des enfants qui ont aimé observer les étoiles (astro-passion) comme voler en avion depuis l’aérodrome d’Yverdon puisque certains ont même pu piloter quelques instants, d’autres ont adoré pêcher ou faire du rodéo sur une vache plus vraie que nature ou visiter un studio d’enregistrement à Mathod. En plus, la cohabitation avec le cirque de Confignon est toujours un plaisir autant pour les gosses que pour les Urbigènes.

Le vendredi du Kiwani’s

Si l’apiculture et la chasse ont été appréciées quand bien même ces offres figuraient pour la première fois au programme, on a moins aimé l’attitude des responsables du bowling d’Yverdon ou de Juraparc, qui ont oublié nos petits visiteurs lorsqu’ils n’ont pas augmenté leurs tarifs en la circonstance. La dernière journée n’était pas consacrée aux sports, comme d’habitude, mais avait laissé la place à un spectacle d’animateurs musicaux et de ventriloques qui a subjugué l’assistance.

A l’initiative du Kiwani’s Club d’Orbe, ce vendredi s’est terminé par un repas de gala, avec poulet et frites. Avant de conclure, le comité du passeport-vacances aimerait remercier tous les bénévoles et parents qui se sont mis à disposition pour accompagner les groupes ainsi que toutes les autres personnes, sans oublier la PCi, qui ont permis la réussite totale de cette semaine de détente pour nos enfants.

Photo Sylvie Troyon

Farniente

L’Omnibus prend aussi des vacances

Farniente

Farniente

Votre journal va prendre trois semaines de vacances et ne paraîtra pas les 2, 9 et 16 août.

Nous aurons plaisir à vous retrouver dès le 23 août.

Attention: dernier délai pour la remises des annonces pour le numéro du 26 juillet: le mardi 23 juillet à 12 h.

Un grand merci pour votre fidélité et bonnes vacances à celles et ceux qui peuvent en prendre.

Vacances

En vacances

Vacances

Vacances

Pour la sixième fois, le public suisse va devoir se prononcer sur les vacances. Les initiants nous proposent d’accepter une sixième semaine de détente. Partout dans le monde, cette offre serait acceptée avec bonheur. Du reste, on nous fait régulièrement remarquer à l’étranger que nous sommes la seule nation qui peut refuser un surplus de vacances ou accepter une augmentation des impôts.

Sur les six initiatives précédentes à ce sujet, une seule a passé la rampe, celle qui nous permet d’avoir congé le jour de la fête nationale (1er août). Actuellement, la loi impose un minimum obligatoire de quatre semaines mais le régime fluctue en fonction des âges, des secteurs d’activité et des entreprises.
En Suisse, le travail est notre matière première à défaut d’avoir du minerai ou du pétrole.

D'ailleurs, bien des entreprises étrangères sont venues s’installer chez nous parce que nous ne rechignons pas devant le labeur, parce qu’une certaine paix du travail règne et que la stabilité politique est un atout d’importance. Le peuple s’interroge sur le coût de l’opération. Ce d’autant plus que les milieux économiques mettent la pression dans ce sens.

On ne peut pas nier que le coût de la main-d’œuvre pèse lourd dans la compétitivité internationale.

Mais le dumping salarial sévit. On nous dit qu’il faut «bosser» plus et parfois gagner moins pour l’équilibre de l’entreprise. On sait aussi que le stress qu’engendre le travail provoque des dégâts importants. C’est une des raisons pour laquelle les caisses maladie coûtent toujours plus cher. Cette sixième semaine de vacances permettrait-elle de réduire ce fléau? Pas sûr, pour autant que l’on respecte ceux qui contribuent largement à notre essor économique, les salariés.

Daniel Rosetti présente le dossier d’une des lauréates.

Vallorbe: concours de vacances, trois mentions d’excellence

Daniel Rosetti présente le dossier d’une des lauréates.

Daniel Rosetti présente le dossier d’une des lauréates.

L’Établissement scolaire de Vallorbe est l’un des derniers du canton à maintenir la tradition des concours de travaux de vacances. Toutes disciplines confondues, 19 lauréats de 8e et 9e année ont été récompensés cette année.

Les prix distribués en présence de Dominique Valet, directeur des écoles, et de la municipale Madeline Dvorak représentent un montant total de Fr. 1’120.-, financé par les 10 communes de l’arrondissement scolaire.

Qui dit travail de vacances dit aussi encadrement dudit travail. Une tâche dévolue aux enseignants remerciés pour leur implication et leur enthousiasme. Quant aux élèves, ils apprécient de sortir des sentiers battus, dans une approche didactique alliant l’utile à l’agréable.

Avec trois mentions d’excellence attribuées, la qualité d’ensemble des travaux s’est révélée plutôt bonne. Un seul bémol, la participation des élèves qui a été sensiblement inférieure à celle de l’année précédente.

La séance de palmarès a été agrémentée par diverses performances artistiques qui démontrent, si besoin est, que notre jeunesse déborde de talent et d’énergie.

Palmarès des lauréats 2011
Activités Créatrices sur Textiles (Cosette Loureiro de Menezes)
Charlotte Bruand (9VSG) Très Bon
Allemand (Daniel Rosetti)
Leticia Ribezzo (9VSB) Bon, Noémie Graber (9VSB) Très Bon
Arts Visuels, (Julian Willis)
Marie Laffely (8VSB) Très Bon, Amanda Scire (9VSB) Très Bon, Charlotte Rod (9VSG) Très Bon, Julie Desseigne (9VSO) Excellent
Français (Sophie Schmitt)
Chloé Chezeaux (9VSB) Excellent
Géographie (Daniel Rosetti)
William Stramke (8VSB) Très Bon, Roxanne Baud (8VSB) Très Bon, Margaux Blondeau (8VSB) Excellent
Histoire (Sophie Schmitt)
Numa Bonhôte (9VSG) Très Bon
Histoire (Daniel Rosetti)
Aurore Mezenen (8VSB) Très Bon, Ludivine Bourgeois (8VSB) Très Bon
Italien (Michele Scala)
Ardijana Dacaj (9VSB) Satisfaisant, Solène Benoit (9VSB) Bon, Camille Reymond (9VSB) Très Bon
Mathématiques (Pierre-Henri Jost)
Adrien Ryser 8VSG Bon, Florian Loetscher (8VSG) Très bon.

Photo Denis Tarantola

Vive les vacances

L’Omnibus en vacances jusqu’au 8 août

Vive les vacances

Vive les vacances

Le bureau de l'Omnibus est fermé du 21 juillet au 7 août.

Durant cette période, soit les 29 juillet et 5 août, votre journal ne paraîtra pas.

La rédaction est cependant atteignable par mail (redaction@lomnibus.ch) pour toute communication que vous souhaiteriez lui faire.

Il en va de même de l'administration (administration@lomnibus.ch), qui prendra connaissance de vos messages de façon régulière et y donnera la suite qu'il convient.

Bonnes vacances à toutes celles et tous ceux qui ont la chance de pouvoir en prendre.

Montagne célèbre

Vacances

Montagne célèbre

Montagne célèbre

Juillet et août résonnent comme vacances d’été. A moins d’être retraité, c’est durant ces deux mois que l’on s’offre cette bouffée d’oxygène et de soleil si nécessaire à son équilibre.

Souvent à l’étranger, car les catalogues des voyagistes vous font rêver. La mer, les belles piscines qui ornent les hôtels, sans parler des dépaysements que vous offrent certaines régions, tout vous incite à quitter le pays.

Ce d’autant qu’avec les problèmes rencontrés dans certaines nations touristiques comme la Tunisie, l’Egypte ou la Grèce, des promotions fort intéressantes vous sont proposées pour ceux qui ne craignent pas de se détendre malgré les difficultés momentanées de ces pays. Tant mieux, mais avouez que l’offre est toujours la même avec l’Espagne, l’Italie, la France, la Turquie ou certains endroits du globe où l’on est en droit d’espérer des vacances calmes et agréables.

Manque d’originalité certes, mais qu’en est-il des vacances en Suisse? Je ne crois pas avoir vu un catalogue où l’on vous incite à rester au pays. Certes, certains d’entre vous ont leurs habitudes et n’ont pas besoin d’en savoir davantage sur leur lieu de détente helvétique.

A l’heure où les responsables du tourisme suisse se plaignent d’une désaffection des touristes, n’y aurait-il pas moyen d’être plus attractif en mettant en évidence la beauté de nos régions auprès de nos concitoyens? C’est dommage, car la Suisse possède de beaux atouts encore, faudrait-il mieux les connaître!

Quelques-uns des rédacteurs du Journal : Denis Tarantola, Willy Dériaz, Jean-Louis Loeffel, Denis-Olivier Maillefer, Natacha Mahain, Sylvie Troyon Devant : Alain Michaud (dont on salue le retour parmi l’équipe) et Pierre Mercier.

L’Omnibus vous souhaite de bonnes vacances d’été !

Quelques-uns des rédacteurs du Journal :  Denis Tarantola, Willy Dériaz, Jean-Louis Loeffel, Denis-Olivier Maillefer,  Natacha Mahain, Sylvie Troyon  Devant : Alain Michaud (dont on salue le retour parmi l’équipe) et Pierre Mercier.

Quelques-uns des rédacteurs du Journal : Denis Tarantola, Willy Dériaz, Jean-Louis Loeffel, Denis-Olivier Maillefer, Natacha Mahain, Sylvie Troyon Devant : Alain Michaud (dont on salue le retour parmi l’équipe) et Pierre Mercier.

Vous recevez aujourd’hui votre dernier Omnibus, avant la reprise scolaire. Comme vous le savez, nos journalistes sont des bénévoles et méritent aussi quelques vacances, comme les dames qui mettent le journal en page.

Nous vous donnons donc rendez-vous au 20 août.

Et si vous avez des sujets intéressants à nous proposer durant cette période, vous pouvez nous les signaler sur notre site internet: contact@lomnibus.ch

Et bonnes vacances à ceux qui n’ont pas encore profité de ces semaines de repos bienvenues !!