Articles

Chavornay: une fête sous le signe de l’amitié et du sport

image-1

Pour sa cinquième édition, la fédération vaudoise des jeunesses campagnardes (FVJC) s’est retrouvée du 3 au 7 juillet à Chavornay. Les jeunes fédérés du village ont œuvré depuis le mois de février pour aménager le site. Le thème de l’amour les a inspirés pour rendre le lieu attractif malgré les intempéries du printemps. Le stand information s’est mué en Chapelle des mariages, celui de la restauration en «Premier rendez-vous», la grande tente en «Love machine» et «La trappe» pour le bar des anciens.

Dix-sept jeunesses ont répondu à l’appel et ont planté leur caravane respective dans le camping. Pour l’ouverture de la manifestation, mercredi dernier, le programme était bien chargé: la boum des petits l’après-midi, l’accueil des nouveaux citoyens par les autorités, l’épreuve du cross pour les sportifs et le repas spectacle sur inscription. La troupe Arc-en-Ciel de Moudon jouait une création inspirée de la Commedia dell’Arte «L’ambassadeur de Tamaindanlamienne». L’auteur, qui est également le metteur en scène, Pierre Grivaz, s’était lancé le défi de jouer pour la première fois avec des micros et dans un grand espace. Ce ne fut pas une grande réussite, car le lieu n’était effectivement pas propice pour ce genre de prestation, sans compter les problèmes techniques survenus. Pour apprécier le talent de ces acteurs amateurs, leur théâtre de poche à Moudon est plus approprié.

Toutes les jeunesses se sont affrontées durant ces quatres jours lors des différentes activités sportives: lutte, tir à la corde, football, volley et le soir venu elles ont pu tisser des liens d’amitié autour d’un ou plusieurs verres sous la tonnelle.

La force de la jeunesse

Au terme du festival des rencontres, le spectacle s’est encore montré musclé avec les combats de lutte et le tir à la corde.
Les participants ont allié dynamisme et plaisir pour donner le meilleur d’eux-mêmes lors de ces ultimes disciplines sportives. Les jeunesses ont fait preuve de technique et se sont mesurées au corps à corps avec d’impressionnantes prises visant à faire tomber l’adversaire.

Quant à l’épreuve de la corde, les tireurs mains nues mais lourdement chaussés, ont joué des biscoteaux pour arracher la victoire au camp adverse.

Le public était venu toujours aussi nombreux pour acclamer et soutenir les équipes.

Photo Sarah Gigon

La jeunesse d’Agiez fête le début des festivités.

Romainmôtier: FVJC, la jeunesse fête le retour de l’été

 

La jeunesse d’Agiez fête le début des festivités.

La jeunesse d’Agiez fête le début des festivités.

Les jeunes de toute la région se sont déplacés pour le rallye de la FVJC, de manière aussi à célébrer le retour de l’été et des girons, lors d’une manifestation sur 5 jours, comprenant sports et animations. Depuis plusieurs années, les jeunesses des villages organisent tour à tour diverses fêtes, allant de concours de théâtre, de rencontres en passant par des compétitions sportives en tous genres. Cependant, depuis quelques temps, les jeunesses ont remarqué une légère baisse de fréquentation lors des bals, mais pas dans les girons ou les grandes manifestations de l’été, qui réunissent une large frange de la jeunesse ainsi que des anciens de la FVJC.

Mais pourquoi autant d’affluence?

Lorsque l’on regarde toutes ces personnes souriantes, bavarder et rire, accoudées à la tonnelle ou devant les terrains de sport, on ne peut que se réjouir de la très bonne ambiance qui règne sur place. Comme l’a si bien dit Lauranne Rochat, secrétaire du rallye et responsable des bénévoles, ces manifestations sont «comme un rituel, une coutume». Néanmoins, les sports eux aussi ont leur part de «responsabilité», car ils réunissent toujours plus de participants, comme par exemple pour le volley mixte du rallye qui réunissait 120 équipes. Tout ceci pour le plus grand plaisir du président de la jeunesse de Romainmôtier, Marius Boulaz et son équipe, malgré le temps, pas toujours au top, de ce week-end.

Une bonne participation des villageois

Lauranne Rochat relevait enfin la très bonne coopération des parents, amis et gens du village lors du rallye. Il est vrai que, lorsqu’il y a besoin d’aide, tout le monde s’y met avec le sourire. Cela renforce évidemment l’accueil et l’atmosphère qui règne lors de ces joutes.

Photo Katy Josi

Le Rallye des Jeunesses Campagnardes du 8 au 12 juin à Romainmôtier.

Romainmôtier: une première pour la SJR

 

Le Rallye des Jeunesses Campagnardes du 8 au 12 juin à Romainmôtier.

Le Rallye des Jeunesses Campagnardes du 8 au 12 juin à Romainmôtier.

La Société de Jeunesse de Romainmôtier organisera le Rallye FVJC (Féd. Vaud. des Jeunesses Campagnardes) qui se déroulera du 8 au 12 juin 2011, durant le weekend de la Pentecôte. Un plus comme le soulignait Vincent Zimmermann, porte-parole du groupe, lors de la soirée de présentation.

Le moment fort des festivités concernera les Rallyes (pédestre ou motorisé) qui se dérouleront le dimanche 12, auxquels seuls les membres de la «Fédé» pourront participer. Accueil dès le 8 avec une course de VTT et jusqu’au dimanche, des compétitions de football, volley, lutte et pétanque sont programmées pour tout le monde.

Un rallye en campagne, pour de vrai

Pour présenter leur dossier, les jeunes (au nombre de 18, les compétences de chacune et chacun sont sollicitées et mises ensemble) ne comptent pas leur temps et leur énergie: rencontres avec les autorités communales et cantonales, les demandes, cahier des charges à respecter, etc. Ils font preuve d’une belle maturité, malgré leur jeune âge. Le dossier sécurité accepté, la réalisation physique (mesure sur le terrain, puis plans et constructions, aménagement pour les places de parcs, accès), débutait.

Rien n’était laissé au hasard afin que leur fête soit belle et conviviale.

Infos et inscriptions: www.romainmotier.ch/jeunesse

Photo Marlène Rézenne