Articles

De gauche à droite: Henri Germond, syndic d’Orbe et Christian Kunze, syndic de Chavornay.

Orbe-Chavornay: la Boucle , sur le chemin du rapprochement

L’Association pour le Développement Économique Orbe-Chavornay a organisé une promenade du dimanche, le 9 septembre. La population était invitée à rencontrer «ses entreprises», pour la plupart installées dans la plaine entre les deux localités, en suivant un parcours de 8 km sans voitures. Partout l’accueil était simple, des professionnels répondaient avec plaisir à l’intérêt des visiteurs.
Plaine de vélos

Près de 1200 personnes sont venues découvrir les entreprises d’Orbe et de Chavornay en utilisant des moyens de mobilité douce. Des rencontres, il y en a eu beaucoup entre les gens du coin sur le parcours, fait en partie de chemins agricoles. On pouvait y croiser les syndics des deux communes circulant côte à côte dans un petit véhicule électrique. Découverte aussi de cette plaine sous un angle de comptoir grandeur nature, dont le ciel bleu est indispensable au succès populaire. Les familles profitaient de l’attraction des tortues ou de la distribution de glaces, les duos voulaient finir la boucle pour avoir toutes les réponses du concours. C’était un beau défilé de marcheurs et de cyclistes en grappes. La seule ombre au parcours est qu’il n’y en avait pas, le soleil tapait sur les participants qui auraient aussi voulu trouver un banc ici ou là. Le partage du chemin n’a pas toujours été évident entre les cyclistes et les piétons, mais facilement amélioré à coups de sonnettes et de bonjours.

En revanche il est un point sur lequel tous les interrogés sont d’accord: «C’est à refaire!».

A droite Giuseppe Marchese, vainqueur à gauche Christopher Duperrut

Des perfs de choix pour la nouvelle Wanner Cycles classique

A droite Giuseppe Marchese, vainqueur à gauche Christopher Duperrut

A droite Giuseppe Marchese, vainqueur à gauche Christopher Duperrut

Voici presque une année que le VC Vallorbe a décidé de mettre sur pied une nouvelle classique cycliste qui puisse prendre une place durable au sein du calendrier. Longue de 101 kilomètres et particulièrement difficile, cette classique comprend deux cols, dont celui du Mollendruz à deux reprises, avec deux incursions complètes dans le vallon du Nozon.

Au départ de Vallorbe, ils étaient près de 70 concurrentes et concurrents au milieu desquels on relevait la présence discrète de la légende du cyclisme féminin Jeannie Longo. Après un premier tronçon d’une dizaine de kilomètres sous conduite, les concurrents ont pu s’élancer et affronter les premières pentes sérieuses juste après Romainmôtier.

Un duo en tête dès Vaulion

Dès la sortie de Romainmôtier, de premières tentatives d’échappées se sont produites, avant que Giuseppe Marchese (VC Vallorbe et Team Skualos) et Christopher Dupperut (Cyclophile morgien) décident de durcir la course. Les deux échappés avaient déjà une minute et demie d’avance au Pont, puis plus de trois minutes au passage du Marchairuz. Sans forcer, ils ont conservé leur avance et sont revenus à Vallorbe détachés après 3 h et quelques secondes de course. Une performance! C’est Giuseppe Marchese qui a franchi la ligne le premier, Christophe Duperrut ne sprintant pas. Le troisième sur le podium est le français Xavier Ruffo (Amicale Cycliste Bisontine) qui a rallié Vallorbe avec 2 minutes de retard.

Chez les dames, à 6 minutes des vainqueurs, c’est Jeannie Longo qui a pris la tête du classement. Organisateurs et concurrents étaient ravis du déroulement de cette nouvelle épreuve, la météo ayant en plus été clémente dimanche matin. Le classement complet sur le site vcv.ch

Photo Olivier Gfeller