Les buteurs de Chavornay, l’ancien Besson et le jeune Tiago.

Ligues inférieures: le coup de chapeau de Besson

Les buteurs de Chavornay, l’ancien Besson et le jeune Tiago.

Les buteurs de Chavornay, l’ancien Besson et le jeune Tiago.

Rencontre curieuse que celle disputée samedi à Chavornay. Les locaux semblaient mûrs pour une deuxième défaite lorsque Tiago Palma transformait une ultime opportunité à la dernière minute de jeu, permettant aux siens de s’imposer au terme d’une belle course poursuite (4-3). Si aucun but n’était marqué avant le thé, la suite fut palpitante. Grâce à l’expérience et au doigté de Jean-Luc Besson, les Corbeaux s’octroyaient deux longueurs d’avance.

Alors que l’on imaginait la partie pliée, l’adversaire recollait au score dans la foulée grâce à une ligne d’attaque de qualité. Puis deux goals de grande classe allaient illuminer davantage la partie. Sur une action d’école, Chavornay reprenait l’avantage par l’inévitable Besson. Il n’en fallait pas plus pour que Valmont réagisse et égalise une nouvelle fois à la suite d’un tir superbe dans la lucarne de leur meneur de jeu Rodriguez.

Croyant en leurs chances, les visiteurs ajustèrent à deux reprises la transversale avant que les Chavornaysans arrachent la victoire sur contre, tout au bout de la partie. L’entraîneur Duplan admettait que cette victoire était chanceuse ce d’autant que son effectif est loin d’être au complet et prêt. Comme quoi on peut gagner sans forcément très bien jouer.

Les choses ne s’améliorent pas pour les autres régionaux. Montcherand a subi à nouveau une lourde défaite contre Etoile Broye (6-2) et le président Blanchet a de quoi se faire des cheveux gris puisque les siens ont encaissé 17 buts en trois matches. Croy a perdu sur le plus petit des résultats à Lausanne contre Porto (1-0) comme Valbal qui a été défait sur le même score à Chavannes-le-Chêne, annihilant du même coup son bon début de championnat.

Rances malheureux

En 4e ligue, Orbe II est allé chercher une victoire précieuse à Rances. Menant 2-0 à la mi-temps grâce à un pénalty de Bruno Gomez et un but de Nicole, les Urbigènes avaient bien empoigné la partie. A l’heure du thé, Gomez devait céder sa place à la suite d’une élongation. La défense centrale s’en trouva fort déstabilisée et les Rancignolets trouvèrent enfin les espaces face à une équipe aux abois. Malheureusement, l’équipe de Widmer manqua trop d’opportunités pour prétendre à la parité et ne sut pas profiter d’une expulsion à un quart d’heure du terme.

Si la réserve urbigène est capable de jouer un rôle dans ce groupe, son plus grand adversaire demeure sa nervosité. Trop encline à tout contester, elle en perd ses moyens ce qui risque de lui être préjudiciable sur la longueur du championnat. Pour sa part, Vaulion a volé en éclats face à Nord Gros de Vaud (2-6) après un joli succès en semaine contre Vallée II (5-1)

Au dernier étage, on relèvera le bon début de Bavois III qui ne fait que gagner (1-0 contre Venoge I b) et occupe la tête du classement du groupe alors que Montcherand II a remporté son derby contre Rances II par 4-1. Pour terminer, les juniors A du MJOR ont entamé leur championnat aussi bien qu’ils avaient terminé le précédent, en écrasant Lutry par 6-0.

Photo Pierre Mercier