Le nouveauté comité (manque trois membres absents) avec de gauche à droite Alain Kaehr, Jocelyne Cuérel, Claire-Lise von Ow, Metin Karagülle, Armando Giannini et Julien Cuérel.

Le FC Baulmes se relève

Le nouveauté comité (manque trois membres absents) avec de gauche à droite Alain Kaehr, Jocelyne Cuérel, Claire-Lise von Ow, Metin Karagülle, Armando Giannini et Julien Cuérel.

Le nouveauté comité (manque trois membres absents) avec de gauche à droite Alain Kaehr, Jocelyne Cuérel, Claire-Lise von Ow, Metin Karagülle, Armando Giannini et Julien Cuérel.

Le nouveau président du FC Baulmes, Metin Karagülle, a donné le coup d’envoi d’un mouvement de renaissance qui s’est concrétisé lundi soir par la tenue d’une assemblée générale extraordinaire de l’association. Une quarantaine de personnes avait pris place dans la salle du Conseil de Baulmes.

Parmi eux des sceptiques amateurs de football, des créanciers du club prêts à ne pas faire couler le nouveau vaisseau dès son appareillage, ou encore de simples passionnés avides de retrouver une équipe locale jouant sur son terrain et procurant au public de belles sensations.

Autour du président, de nouveaux membres d’un futur comité prêts à s’investir sur le plan personnel pour que renaisse un rêve, actuellement englué dans les affaires qui ont secoué le club ces dernières années. Elément important, au nombre des volontaires figure le syndic Julien Cuérel, qui a accepté de participer au mouvement pour les six prochains mois, du moins dans un premier temps.

Des objectifs clairs

Les objectifs du nouveau comité, qui a été élu à l’unanimité par acclamation, figurent le maintien en 1ère ligue, le renforcement de l’équipe pour que le second tour du championnat permette ce maintien, le fait de pouvoir jouer à Baulmes et dans un second temps, la réintégration des juniors au mouvement MJOR. Metin Karagülle a tenu à préciser que si la continuité devait s’avérer impossible, le club repartirait alors en championnat dans une ligue inférieure.

Budget et points sensibles

Le nouveau comité a préparé un budget prudent pour le deuxième tour, qui a été voté sans opposition. Il compte bien entendu sur l’apport du public et les soutiens de diverses provenances pour pouvoir le boucler, car actuellement la caisse est vide. La future collaboration avec la commune doit encore faire l’objet cette semaine d’une rencontre avec le comité pour en définir les contours financiers.

L’une des clés du succès résidera aussi dans la façon dont certains anciens créanciers du club se comporteront avec les nouveaux dirigeants. Lundi soir en tous cas, il semblait que chacun était prêt à jouer le jeu. L’entraînement reprendra cette semaine. L’équipe sera présentée dès que possible, le président assurant qu’il dispose de joueurs prêts à s’investir pour le club. Une première rencontre est prévue à Nyon le 25 janvier.

La suite du programme sera communiquée par voie de presse ainsi que par un site internet, actuellement en préparation. A relever que le nouveau comité entend jouer la transparence et précise qu’il communiquera sur tous les sujets méritant d’être portés à la connaissance du public.

Photo Olivier Gfeller