Albino Bencivenga, un buteur hors pair

L’éternel Bencivenga

Albino Bencivenga, un buteur hors pair

Albino Bencivenga, un buteur hors pair

En recevant Concordia, Champvent jouait un premier match au sommet. Il a profité de l’occasion pour empocher trois points bienvenus avant sa rencontre de ce dimanche contre le leader, Prilly. Si le jeu a été relativement équilibré, l’équipe régionale s’est imposée grâce à Albino Bencivenga qui a réussi le coup du chapeau. Avec ces trois buts, l’attaquant chanvannais porte son total à 14 réussites lors des sept premiers matches de cette saison.

Il faut dire que le citoyen d’Yverdon était très fier de son exploit puisqu’il lui permettait de fêter dignement la naissance de son deuxième fils, Mirko, né dans la nuit de vendredi à samedi. A 33 ans, «Albi» compte une belle carte de visite. A Champvent, il a déjà scoré à 176 reprises après avoir roulé sa bosse pendant 5 ans en Ligue Nationale. Il a joué un peu avec Yverdon alors que ce dernier se trouvait en LNA, club auquel il est resté fidèle pendant trois ans en Ligue B avant d’aller disputer une saison à Winterthour et une autre à Bellinzone.

Il a également passé par la 1ère ligue avec Echallens notamment. Champvent a donc la chance de bénéficier d’un joueur exceptionnel, réalisateur né avec une science du jeu qui fait qu’il sait aussi se montrer altruiste. Deuxième du classement à trois points en ayant disputé un match de moins que les banlieusards lausannois, il pourrait se propulser en tête de son groupe de 2ème ligue s’il s’impose dimanche à Prilly, qui a été fessé 4-0 par le redoutable Renens. Pour sa part, Bavois II s’est extrait de la zone dangereuse en prenant la mesure de Granges Marnand par 2-0.

Valbal et Vaulion à la fête

C’est Vallorbe-Ballaigues qui a fait la bonne affaire du week-end en 3e ligue, en allant gagner 3-1 à Lausanne contre Porto. Comme Champagne a clairement gagné 4-0 contre la Vallée, Montcherand (défaite 1-0 à Valmont) et Croy (battu 5-1 à Chavornay) se trouvent largués au fond du classement. Les Pique-Raisinets ont six points de retard sur l’antépénultième Champagne alors que Croy est à sept longueurs après sa septième défaite consécutive.

En 4ème ligue, la palme revient à Vaulion qui a contraint Rances au match nul 2-2. D’une part, les Vaulienis s’éloignent de la zone de relégation avec 7 points d’avance sur les cancres que sont Suchy et Arnex qui n’ont pas engrangé la moindre unité jusque là. D’autre part, ce remis amenuise un peu plus les chances des Rancignolets de bien figurer. Ils ne sont que cinquièmes, à cinq longueurs de Champvent II qui a remporté le match au sommet du week-end (4-1 contre Nord Gros VD) alors que les autres parties ont été renvoyées.

Dans la dernière division, Valbal II a rétabli la situation après son couac de la semaine précédente. Vaincu d’une manière incompréhensible par Venoge IIb, il a remporté le match au sommet contre la troisième formation de Bavois (0-3) et reprend la tête d’un classement très ouvert. Il ne possède en effet qu’un point d’avance sur Bavois III et sur Donneloye II qui a disposé de Saint-Prex II (4-1) ce dernier retrouve à deux points du leader.

Enfin, les juniors A du MJOR sont assurés de poursuivre leur route dans le groupe interrégional au second tour. Ils demeurent en tête de leur groupe avec trois longueurs d’avance sur Gland avec qui ils ont fait match nul 2-2.

Photo Pierre Mercier