Les entraîneurs Filippo Vietri et Ivica Golubovic (Orbe II) peuvent avoir le sourire.

4e et 5e ligues : Orbe gagne à l’extérieur

Les entraîneurs Filippo Vietri et Ivica Golubovic (Orbe II) peuvent avoir le sourire.

Les entraîneurs Filippo Vietri et Ivica Golubovic (Orbe II) peuvent avoir le sourire.

En 4e ligue, la réserve urbigène est allée gagner de manière méritée chez son homologue de La Sarraz (2-3), au terme d’un match tendu et très serré ; ceci permet à la troupe de Pippo Vietri d’arriver à mi-course avec un très bon bilan de 9 victoires, un nul et zéro défaite. Bel exploit, même si chacun reconnaît que cette équipe a belle allure et doit légitimement viser une promotion en ligue supérieure.

Pouvant compter sur tous ses meilleurs éléments, le team du capitaine Bruno Gomes se méfiait pourtant du FC La Sarraz entraîné par une vieille et bonne connaissance Patrick Henchoz qui avait pour ambition d’interrompre la marche en avant urbigène. C’est à nouveau Frédéric Magurano qui débloquait les compteurs suite à un coup-franc indirect aux 5 mètres, mais les joueurs locaux égalisaient peu après sur une action entachée d’un hors-jeu.

Juste avant la mi-temps, Duarte Leite permettait à Orbe de reprendre l’avantage sur un tir que le gardien, masqué, voyait filer sous son ventre, ceci après que l’arrière libre local se soit fait expulser pour une faute de dernier recours.

Orbe avait ensuite plusieurs fois l’occasion de classer l’affaire, mais par précipitation ou maladresse, les attaquants manquaient la cible. Heureusement, Avni Ameti marquait un 3e but grâce à un lob tout en finesse. Toutefois, quelques largesses défensives permettaient aux Sarrazins de revenir à une longueur, maintenant ainsi un suspense indigeste, mais heureusement sans conséquence, pour les joueurs, mais aussi pour les quelques supporters urbigènes présents.

Succès sans conteste

En 4e ligue, le derby entre Champvent II et Rances a facilement tourné à l’avantage des visiteurs. Confirmant la bonne impression laissée le week- end précédent, les Rancignolets ont su parfaitement faire circuler le ballon à mi-terrain. Ils profitèrent largement d’un terrain plus large et plus long que le leur pour poser le jeu. Au point que les buts tombèrent comme des fruits mûrs, laissant pantois Nicolas Glauser, habituellement gardien de la première équipe chanvannaise.

Avec un avantage de 2-0 à la pause, les joueurs se virent confronté à une opposition plus engagée par la suite. Toutefois, cette volonté de revenir au score ne déboucha pas sur de véritables occasions de but pour un Champvent II, méconnaissable par rapport à des sorties précédentes. Il est vrai que Rances sut se montrer très solidaire à l’heure de la poussée adverse et profita de contres pour saler l’addition pour une victoire incontestable.

Merci Rances

Au terme de ce premier tour de championnat, Orbe II vire nettement en tête du classement avec 5 points d’avance sur Rances et 6 sur Champvent II grâce à la victoire des Rancignolets. Les Urbigènes ont presque accompli le parcours parfait, en ne concédant qu’un match nul aux Chanvannais. Battu par Orbe, Rances lui a concédé deux partages des points inattendus contre des formations du milieu du tableau telles que Nord Gros de Vaud et Vaulion tandis que Champvent II a subi la loi de Ste-Croix avant celle du dernier week-end. Le printemps sera malgré tout intéressant puisque Orbe II recevra Rances dès la troisième journée.

Photo Pierre Mercier