Véronique Uldry

Tous derrière Véronique

Véronique Uldry

Véronique Uldry

Weight Watchers – Finale

C’est ce prochain mercredi que se disputera la finale de Miss Weight Watchers 2009 à Zürich, et qui opposera cinq jeunes femmes du pays (deux Romandes, une Tessinoise et deux Suisse-Alémaniques). Parmi ces candidates, l’Urbigène Véronique Uldry sera de la fête.

Grâce en particulier à vos votes puisque de nombreux lecteurs et lectrices de l’Omnibus avaient plébiscité la jeune mère de famille. Au point que Véronique a terminé en tête des sondages et se retrouve en finale.

A l’Arena Filmcity de Zürich

«C’est vrai que c’est une bonne surprise et je ne réalise pas vraiment ce qui m’arrive. Je suis  bien entendu contente et je remercie toutes les personnes qui ont pris la peine de voter pour moi car cela n’était pas simple d’interpréter le questionnaire de Weight Watchers. On ne peut pas dire que je me prépare particulièrement pour ce moment de vérité.

Sauf peut-être que je me suis acheté une paire de souliers à hauts talons afin de m’habituer à marcher avec ce genre de chaussures que je ne porte pas habituellement.

Dans la perspective de cette soirée de gala, nous avons été réunies, au Club Centerio de l’hôtel First à Feusisberg, afin de faire des essais de vêtements car nous avons reçu trois tenues pour la finale soit une robe de soirée, un complet jeans et une tenue de sport.

On m’a remis également des chaussures MBT d’une valeur de 350 francs, prix que je ne pouvais pas envisager de dépenser. Nous sommes convoquées le mardi 12 pour préparer la soirée et pour la mise au point du défilé qui se déroulera à l’Arena Filmcity de Zürich.

Nous serons logés dans un hôtel de classe et nous aurons la chance de pouvoir y séjourner avec mon mari Alexandre et ma fille Justine (6 ans) alors que la cadette, Tamara (2 ans et demi), restera à la maison».

Garder ma ligne actuelle

Le jury sera présidé par la cuisinière de renom, Irma Dütsch, et la lauréate recevra une voiture Daihatsu Cuore. Cette fois, le public ne pourra pas participer à la désignation de Miss Weight Watchers.

Cela sera de la compétence du jury, uniquement. Si Véronique connaît désormais ses rivales, elle n’a guère pu dialoguer dans la mesure où ses collègues alémaniques ne parlent pas le français. En revanche, il a été possible de parler un peu avec la Tessinoise Corinna et la Genevoise Lizzy, bien que d’origine britannique, dans la langue de Molière.

Depuis qu’elle s’est engagée dans ce défi, Véronique n’a pas souhaité maigrir davantage. «J’ai atteint le poids et la taille que je souhaitais. Donc, je n’ai plus de raison d’en faire plus si ce n’est de garder mes mensurations actuelles car j’en suis satisfaite».

Reste à savoir si ce mercredi 13 janvier sera favorable à l’Urbigène qui ne stresse pas dans la perspective de cette manifestation qui sacrera la «member of the year» et qui deviendra l’ambassadrice de Weight Watchers durant l’année 2010.

Photo Pierre Mercier


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire