Luis Marta et Raffael Massafra (de face sur la gauche) dans le shop.

Orbe: une belle opportunité

Luis Marta et Raffael Massafra (de face sur la gauche) dans le shop.

Luis Marta et Raffael Massafra (de face sur la gauche) dans le shop.

Depuis jeudi dernier, une station essence avec shop a vu le jour dans le bas de la ville, plus précisément à la hauteur du rond-point Nestlé, à l’angle de la rue des Granges Saint-Martin et de la route de Chavornay. A l’heure du projet du Garage et de la Carrosserie du Signal, qui cherchaient du terrain après l’incendie qui les avaient obligé à trouver des solutions provisoires, la Coop a saisi l’opportunité pour s’implanter au bas de la ville qui manque cruellement de commerces.

L’Urbigène Raffael Massafra, directeur régional de Coop Mineraloel, a bien voulu nous dire quels ont été les critères qui ont fait que sa société a accepté ce défi. Coop a fait une étude de circulation, elle a évalué l’agglomération d’Orbe et n’a pas été insensible au projet Pôle Sud des autorités.

Tous ces arguments ont convaincu le groupe de s‘implanter près des zones industrielles de la localité. En plus du fait que le groupe ne compte des stations qu’à Yverdon ou à Crissier dans la région. En revanche, elle n’entrera pas dans le dumping au niveau du prix de l’essence que l’on veut de qualité. Quant au shop Pronto, il permettra à la clientèle de pouvoir bénéficier de produits frais de 6 h du matin à 22 heures, tous les jours de l’année. Enfin, une dizaine d’emplois nouveaux ont été créés pour activer ces commerces».

Un tunnel de lavage

Luis Marta en sera le gérant franchisé, responsable autant de la station que du shop. Cet autre Urbigène a accepté ce défi après avoir vendu des voitures pendant 24 ans. A 46 ans, il se réjouit d’exploiter cette station-shop. Ce d’autant qu’un nouveau tunnel de lavage des voitures, qui manquait diablement à Orbe, fait partie de l’ensemble puisqu’un garage et une carrosserie prennent place au même endroit.

Photo Pierre Mercier