Montagne célèbre

Vacances

Montagne célèbre

Montagne célèbre

Juillet et août résonnent comme vacances d’été. A moins d’être retraité, c’est durant ces deux mois que l’on s’offre cette bouffée d’oxygène et de soleil si nécessaire à son équilibre.

Souvent à l’étranger, car les catalogues des voyagistes vous font rêver. La mer, les belles piscines qui ornent les hôtels, sans parler des dépaysements que vous offrent certaines régions, tout vous incite à quitter le pays.

Ce d’autant qu’avec les problèmes rencontrés dans certaines nations touristiques comme la Tunisie, l’Egypte ou la Grèce, des promotions fort intéressantes vous sont proposées pour ceux qui ne craignent pas de se détendre malgré les difficultés momentanées de ces pays. Tant mieux, mais avouez que l’offre est toujours la même avec l’Espagne, l’Italie, la France, la Turquie ou certains endroits du globe où l’on est en droit d’espérer des vacances calmes et agréables.

Manque d’originalité certes, mais qu’en est-il des vacances en Suisse? Je ne crois pas avoir vu un catalogue où l’on vous incite à rester au pays. Certes, certains d’entre vous ont leurs habitudes et n’ont pas besoin d’en savoir davantage sur leur lieu de détente helvétique.

A l’heure où les responsables du tourisme suisse se plaignent d’une désaffection des touristes, n’y aurait-il pas moyen d’être plus attractif en mettant en évidence la beauté de nos régions auprès de nos concitoyens? C’est dommage, car la Suisse possède de beaux atouts encore, faudrait-il mieux les connaître!