Génie électronique

On sait depuis quelque temps que les nouveaux moyens de communication comportent des dangers. Sur l’ordinateur, des bricoleurs de génie parviennent à débusquer votre numéro de carte de crédit ou celui de votre compte en banque en piratant des opérations que vous avez conclues avec un quelconque vendeur. On vous demande désormais de ne délivrer vos codes qu’à des sources sûres.

Mais êtes-nous à chaque fois certains que votre interlocuteur est bien celui auquel vous voulez vous adresser? Surtout que désormais ces pirates sont capables de mettre leur nez partout. J’ai entendu néanmoins que les banques devraient vous rembourser si vous êtes victimes de ce genre de malhonnêtetés. Même si elles ne le font pas de gaieté de cœur et après un certain temps car elles ont le devoir de contrôler vos retraits, surtout s’ils sont démesurés.

On apprend qu’il en va de même pour notre téléphone portable. Certaines personnes sont capables de gangréner cet instrument qui nous rend de multiples services, en implantant un virus comme sur votre ordinateur. A cette différence près que votre écran devient inutilisable, non pas votre téléphone. Ainsi, les malfrats utilisent votre ligne téléphonique pour joindre des correspondants ou des sites à travers le monde, à votre insu. La supercherie ne peut pas durer longtemps puisque le montant de votre facture va prendre rapidement l’ascenseur.

Le hic est qu’il est très difficile de trouver les auteurs de ces méfaits puisque seuls des moyens très sophistiqués parviennent à les débusquer. En tous les cas, il est sûr qu’il ne faut, sur ordinateur comme au téléphone, pas donner suite à un appel qui vous est étranger. C’est mettre le pied dans l’engrenage.

Ces deux instruments facilitaient notre vie. Que cela soit pour communiquer, pour commander des biens ou payer vos factures. Il faut malheureusement s’en méfier. En attendant un futur protocole sûr. Mais est-il possible de se mettre complètement à l’abri? Il serait étonnant que ces bricoleurs de génie et voyous à la fois ne trouvent pas la parade pour vous détrousser une nouvelle fois!