Vuiteboeuf: la pluie fait changer la tradition

Cette année, l’Abbaye des Mousquetaires a présenté une innovation très bienvenue. S’apercevant que les habitants des nouveaux quartiers étaient un peu timides, le comité a envoyé une lettre d’invitation nominative à chacun d’eux. Tout le monde a ainsi pu se convaincre que les Mousquetaires ne sont pas une confrérie fermée.

Normalement, le couronnement des rois et reines a lieu au centre du village, puis un apéritif est servi par le roi devant sa demeure. Mais… à moins de troubler les anisés à l’eau de pluie, impossible de garder une couronne sèche. Il a été donc été décidé de se transporter à la grande salle pour la cérémonie. Ce n’était pas la cathédrale de Reims, mais c’était quand même magnifique. La soirée s’est prolongée jusqu’à plus d’heure avec un superbe orchestre évoquant les années 80!

Un dimanche de beau temps

Le ciel s’étant montré clément le dimanche, le banquet de midi a attiré plus de deux cents personnes, ce qui a permis d’assurer le remplissage des caisses de l’Abbaye.

Les résultats

Comme le roi de la fête, Sylvain Frizon de la Motte de Rège (sic) a remporté tous les challenges masculins, les deuxièmes ont été sacrés rois:
Jeunes tireurs: VALLOTTON Emilien, roi avec 621 pts.
Dames: KARLEN Marianne, reine avec 743 pts.
Roi de la fête: Sylvain Frizon, roi avec 1292 pts.
Cible mousquetaire: KARLEN André, roi avec 814 pts (S. Frizon 1er avec 878 pts).
Cible société: DEGIEZ Gaël, roi avec 406 pts (S. Frizon 1er avec 414 pts).
Coup centré: SCHAFFNER Cédric, roi avec 98 cps (S. Frizon 1er avec 99 cps).

Photo Grégoire Hostettler