Vallorbe: un kiosque à nouveau cambriolé

Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 3 heures du matin, des malfrats se sont introduits dans le kiosque «Bazar Suisse» à la Grande Rue à Vallorbe. Un commerce repris il y a quelques mois par Lidia Pessoa et qui a déjà fait l’objet de nombreuses effractions, la dernière fois dans le courant 2011.

Après avoir forcé la porte d’entrée donnant sur la rue, vraisemblablement au moyen d’un pied de biche ou d’outils similaires, les cambrioleurs se sont introduits dans le commerce et ont fait main basse sur une grande quantité de cigarettes, au détail et en cartouches. Ils ont également arraché tout ce qui pouvait de loin ou de près ressembler à un fil téléphonique ou internet, craignant sans doute la transmission d’images. «Sauf qu’ils n’ont pas tiré sur toutes les bonnes connexions…», confirme Lidia Pessoa.

A part des cigarettes, les intrus se sont aussi emparés de livres, d’argent liquide, une petite somme heureusement, ainsi que d’articles de pêche coûteux comme certains moulinets. L’alarme a été donnée par une habitante de l’immeuble qui, entendant des bruits étranges a préféré faire venir la police. Il n’est pas exclu qu’elle ait même dérangé les cambrioleurs dans leur «travail», puisque sortant sur le palier elle a déclenché la lumière générale du petit bâtiment. Peu après l’alarme, les forces de l’ordre sont arrivées sur place.

Les voleurs avaient toutefois déjà disparu dans la nature. Une enquête est en cours.

Difficile de faire un premier bilan total, car dans un kiosque-bazar-papeterie-librairie, les articles sont très nombreux et les pertes pas forcément visibles au premier coup d’œil. Mais dès que plusieurs dizaines de cartouches de cigarettes ont disparu, le total s’alourdit vite.

Photo Olivier Gfeller