L’Etat-Major de Pré-Giroud autour d’une délicieuse fondue.

Vallorbe: Pré-Giroud va fêter son 25e anniversaire

L’Etat-Major de Pré-Giroud autour d’une délicieuse fondue.

L’Etat-Major de Pré-Giroud autour d’une délicieuse fondue.

Les années se suivent et se ressemblent pour les finances du Fort de Pré-Giroud. Il y a de moins en moins de visiteurs chaque année. Les pertes pour l’exercice 2012 s’élèvent à près de Fr. 15 000.–. De nouveaux horaires sont à l’essai afin de diminuer les charges, en particulier l’énergie et les salaires. Le fort sera dorénavant ouvert en basse saison les samedis, dimanches et jours fériés de 11 h. 30 à 16 h. 30 dernier départ, et en haute saison du jeudi au dimanche de 11 h. à
17 h. Le comité s’est aussi penché sur la solution de se retirer de l’Office du Tourisme dont la participation est de plus de Fr. 1600.–.

Cette idée n’a pas été retenue pour l’instant, car ce service, ainsi que l’ADNV qui le chapeaute, offre indirectement plus qu’il ne coûte, en publicité et relations publiques principalement. La fondation ne reçoit aucune aide ou subvention, hormis les services communaux qui assurent l’accès et l’entretien du voisinage.

La concurrence est rude

Il y a de plus en plus d’attractions touristiques transfrontalières et régionales. Le franc fort ne joue pas en notre faveur. Mais Pré-Giroud fut le premier ouvrage militaire fortifié a être ouvert au public il y a tout juste 25 ans. Aujourd’hui il y en a cinquante-sept. Les bonnes idées se propagent rapidement! Mais sa valeur historique, culturelle et patrimoniale est indéniable et n’est remise en question par personne. Il va falloir se renouveler et trouver de nouvelles animations. Cette année des visites spéciales sont prévues les 24 et 25 août avec visite de nuit et fondue dans le réfectoire à 40 m. sous terre (n’oubliez pas une petite laine).

Fondues et jambon cru «canon»

La boucherie de Vallorbe a élaboré une nouvelle recette de jambons crus et saucissons. Alexandre Remetter se fournit de porcs dans le district, apprête les jambons et les sèche de 4 à 6 mois selon la climatologie dans un des fortins du réseau fortifié de Pré-Giroud. Ils sont tellement appréciés que dès que leur existence a été révélée en exclusivité par l’Omnibus, la demande a été telle que le stock est en rupture, mais tout devrait rentrer dans l’ordre dès juillet. Ils seront en vente à l’accueil dès que possible. Des dégustations seront proposées aux groupes sur commande ainsi que les fondues à Berger. Une séance de comité ou une réunion d’entreprise, voilà une idée sympathique et originale!

Une «teuf» pour le 25e anniversaire

Le jubilé du 25e sera fêté les 13 et 14 juillet, avec exposition de matériel d’époque sur le terrain à côté de la patinoire de Vallorbe. Des visites guidées auront lieu dans les forts secondaires de Ballaigues et Lignerolle. Des cortèges de véhicules militaires se baladeront dans la commune et jusqu’à la Poyettaz avec arrêts pour la soif. Il y aura un campement militaire, des groupes de reconstitution et des visites guidées (gratuit pour les enfants).

Photo Jean-Louis Löffel