Luc Neuschwander, nouveau président du Conseil.

Vallorbe: nouveau règlement de police

Luc Neuschwander,  nouveau président du Conseil.

Luc Neuschwander, nouveau président du Conseil.

C’est sous la présidence de M. Luc Neuschwander que s’ouvre ce premier conseil de la législature 2011-2012. M. Roland Brouze annonce sa démission après 30 années de services rendus à la commune comme conseiller  communal. Standing ovations comme l’on dit aujourd’hui.

Des modifications apportées au règlement communal ont été vivement débattues. En particulier la procédure adéquate pour la pose de caméras de surveillance. Il y avait les partisans de laisser la municipalité agir dans l’urgence et la souplesse en lui attribuant le droit d’installer ces appareils sans passer par le Conseil. D’autres y voyaient une atteinte à la liberté et exigeaient que cela doive être décidé par le Conseil communal. Après moult interventions, une solution intermédiaire a été trouvée : la Municipalité est autorisée à installer les vidéo-surveillances pour une durée maximum de trois mois. Passé ce délai, la décision doit être prise par le Conseil communal.

Un crédit de Fr. 240’000.- a été alloué à la Municipalité, sous déduction des contributions financières allouées par les instances cantonales et privées, pour la création d’un étang ouvert à la pêche au Grand-Morcel. Il en coûtera au maximum Fr. 10’000.- à la commune. Cet étang complétera d’une manière logique et naturelle les aménagements déjà effectués sur ce site. Les travaux sont prévus dès la mi-mars.  L’emprise totale de la nouvelle surface sera de 4500m2 maximum dont 3000 m2 de plan d’eau.

Le Conseil autorise la Municipalité de débloquer un crédit de Fr. 38’ooo.- visant à effectuer une étude urbanistique globale du centre de la localité. En effet d’importants travaux de valorisation sont envisagés sur quatre zones du centre-ville particulièrement exposées au trafic et au cheminement piétonnier.

La question de l’avenir de la police municipale a interpellé les conseillers. En effet la loi cantonale votée fin août entrera en vigueur au 1er janvier. Cela laisse peu de temps à la Municipalité pour réagir. Il semble que la police municipale se verra attribuer plus de travail administratif et de surveillance des commerces. Sera-t-elle armée, aura-t-elle le droit de pratiquer des mesures de contrainte? Des éclaircissements ont été demandés à l’Etat de Vaud.

La commune de Vallorbe est l’invitée d’honneur du Comptoir Broyard de Payerne qui aura lieu du 4 au 13 novembre. Un stand y est prévu et la population est invitée à y «faire un saut».
Un film promotionnel sur Vallorbe réalisé par J.-C. Truan pourra être visualisé sur internet dès l’an prochain.

Plusieurs conseillers estiment que les nouveaux aménagements sécuritaires installés sur la semi-autoroute  Orbe-Vallorbe ne sont pas satisfaisants et c’est un euphémisme. M. Costantini, syndic, précise que de nouveaux aménagements sont prévus à l’horizon 2016.

Photo Jean-Louis Löffel