Place du Pont 1

Vallorbe: lifting léger pour un bâtiment communal

Place du Pont 1

Place du Pont 1

Le Conseil communal de Vallorbe a tenu séance cette semaine sous la présidence de Christophe Maradan. Avec à l’ordre du jour le vote, sans discussion, d’un seul crédit de Fr. 76 600.— concernant la rénovation de certains éléments du bâtiment communal place du Port.

Parmi les travaux en question, un nouveau chauffage qui sera alimenté, au travers de conduites déjà existantes, grâce à l’eau chaude produite par le système de chauffage écologique du Casino. À part le changement de radiateurs nécessité par le nouveau système de chauffage, différentes transformations intérieures mineures seront apportées. Les membres de la commission ont souhaité que la façade donnant vers la terrasse du Casino soit aussi rafraîchie.

Un SIT dernier cri

Il y a un peu plus d’un an, le Conseil avait voté un crédit pour une amélioration notable du système d’information du territoire (SIT) qui, jusqu’à récemment, reposait encore sur des données fractionnées et mises à jour physiquement en différents endroits. La deuxième partie de la séance a été consacrée à la présentation, par le bureau de géomètres Bourgeois-Rudaz chargé de l’élaboration, du nouveau système en ligne depuis le début de la semaine.

D’accès public pour toutes les données de base, on peut trouver l’adresse internet du système au travers du site de la commune. Actuellement, le système offre quantité de détails sur le territoire de la commune, de l’emplacement des bornes hydrantes aux distances effectives entre deux points, ceci avec une précision très grande. Grâce à une interface facile à manoeuvrer, il permettra aussi au particulier de préparer ses propres croquis ou plans, ainsi que de disposer des informations de base. Pour certains éléments plus sensibles, l’accès est restreint aux services communaux, selon la nécessité.

Futur du TGV

On a pu récemment prendre connaissance des nouvelles incertitudes qui pèsent sur la ligne de TGV Lausanne-Vallorbe-Paris opérée par la société Lyria. Sur cette problématique, le syndic Stéphane Costantini précise: «Dans ce dossier, la Municipalité a décidé de ne pas agir seule pour maintenir cette halte très importante pour Vallorbe, mais de se manifester au travers des différentes actions entreprises par l’ADNV, que ce soit au plan cantonal, national ou international. Cette ligne est importante. Les trains sont pleins, et les voyageurs qui descendent ou montent à Vallorbe sont bien présents. Tout ce qui est possible sera entrepris pour le maintien de la ligne et de la halte locale».

Photo Olivier Gfeller