Zoé Bruand et Angélique Croisier de la FSG de Vallorbe.

Concours de gymnastique FSG Vallorbe

Zoé Bruand  et Angélique Croisier de la FSG de Vallorbe.

Zoé Bruand et Angélique Croisier de la FSG de Vallorbe.

Un billet pour la finale vaudoise

L’épreuve de qualifications de gymnastique tests individuels et par équipes qui s’est déroulée le week-end dernier à Vallorbe représentait la dernière chance de pouvoir décrocher un billet pour la finale vaudoise qui aura lieu le 28 mai à Blonay.

200 gymnastes se sont affrontés, du niveau 1 (8-9 ans) au FSG 7 (19-50 ans). Les disciplines des tests individuels sont très variées: mains libres, cerceau, corde, balle, massues et ruban. Les prescriptions techniques pour chaque discipline sont assez exigeantes. A titre indicatif, rien que pour la discipline mains libres du niveau 1, il y a près de 50 mouvements imposés.

Comme l’explique Angela Neuhaus, responsable technique de la FSG de Vallorbe, le test est réussi lorsque la note moyenne de 7.50 points a été atteinte. Il ne donne pas pour autant droit à une place pour la finale cantonale. En pratique, seuls ceux qui ont fait un podium à Vallorbe seront à Blonay. Et leurs notes sont toutes supérieures à 8 !

L’étoile montante

La Vallorbière Angélique Croisier, déjà championne vaudoise 2010 niveau 1, confirme les espoirs placés en elle en terminant première des tests individuels FSG 1. Elle a réalisé 8.883 dans la discipline mains libres ainsi qu’à la corde.

Angélique, âgée de 11 ans, a déjà 8 ans de gymnastique derrière elle! C’est une des étoiles montantes de la gymnastique vaudoise et nul doute qu’elle fera des émules dans la région.
Le président Michel Desseigne de la FSG de Vallorbe se réjouit du succès de ses protégées. C’est le résultat d’une diversification appliquée depuis plusieurs années. «Nous sommes maintenant plus axés sur la compétition, avec à peu près 150 gymnastes qui font du concours».D’autres manifestations sont annoncées, mais pour l’heure c’est la préparation de la finale de Blonay qui retient l’attention.
Angélique Croisier affiche d’ailleurs clairement ses ambitions: «J’aimerais aller jusqu’au plus haut niveau.»

Ses rivales sont averties!

Photo Denis Tarantola

"Concours de gymnastique FSG Vallorbe", 5 out of 5 based on 1 ratings.