Le caveau sur 2 étages de face avec sa superbe terrasse panoramique.

Début juillet torride à Valeyres-sous-Rances !

Deuxième volet: les constructions

A droite de la route direction Orbe ou de la semi-autoroute direction Vallorbe, les bâtiments construits par la Jeunesse de Valeyres-sous-Rances s’érigent hardiment. Situés sur un replat, ils bénéficient d’une splendide vue panoramique.

Tout a été créé

Au départ, rien que des champs. A l’arrivée du 1er au 5 juillet, un giron et toute son infrastructure ! La Jeunesse n’a pas compté ses heures pour creuser, tirer eau et électricité, labourer, engazonner, décorer et bien sûr construire ! Lionel Corset se réjouit de la collaboration tant du village que des entreprises.
C’est une place de fête d’environ 1,5 ha qui accueillera les visiteurs avec 6 bâtiments autour de la tonnelle. La jungle étant le thème, l’accent est mis sur des éléments naturels comme le bois, la pierre et l’eau. Pour preuve, le bar à bière construit en gabions et dont l’entrée sera agrémentée d’une chute d’eau retombant dans une mare. On se réjouit d’avance, peut-être quelques bêtes sauvages viendront-elles s’y abreuver au milieu de lianes?

Le caveau, élément phare

Cette impressionnante bâtisse de bois montée sur d’anciennes charpentes de ferme ne peut que séduire. Elle nous hèle depuis la route ! Construite sur 2 niveaux avec une vaste terrasse sud-ouest à l’étage surplombant toute la plaine de l’Orbe, elle n’est rien d’autre que la cabane de Tarzan! Dans un tel cadre, celui-ci n’aura nulle peine à trouver sa Jane. La large terrasse est conçue comme un lieu privilégié pour se rencontrer, boire ou manger face au paysage. C’est au caveau aussi, sur la scène du rez, qu’auront lieu les concerts. On se réjouit de penser que cet édifice sera encore en fonction le soir, les 8, 9 et 10 juillet, lors de l’Abbaye.

Il eût été dommage de s’en priver !

A ce jour, hormis quelques finitions, les constructions sont terminées. Une fois ornées de végétation exotique, l’ambiance sera définitivement torride au giron de Valeyres-sous-Rances.

Bénévoles toujours bienvenus! sur le site du Giron