Raphaël Berthoud

Un enseignant à la tête du SDISPO

Raphael Berthoud a été nommé commandant du nouveau regroupement de pompiers de la Plaine de l’Orbe. Ce professeur de français, latin et histoire, qui enseigne à Chavornay, n’appartenait pas à l’Etat-Major du corps urbigène qu’il avait pourtant intégré en même temps qu’il avait été nommé commandant des hommes du feu de Valeyres/Rances (2004) où il réside.

Instructeur fédéral avec le grade de capitaine, il a entamé sa carrière à Lausanne avant de venir s’établir dans la région. Il relèvera ce défi avec conviction, sachant qu’il devra y consacrer beaucoup de temps. Il sera moins sur le terrain pour pouvoir structurer le Sdispo (Service de défense incendie et secours de la Plaine de l’Orbe) comme il entend établir de bonnes relations à l’interne, ainsi qu’il privilégiera les contacts avec les corps des 17 localités affiliées. «Il faut que les hommes du feu de nos villages se sentent concernés par ce nouveau Sdispo. A l’heure où la taxe non-pompier va disparaître, il est indispensable que les localités conservent un effectif qui sera très utile dans la lutte contre les sinistres grâce à leur connaissance des lieux».

Etat-Major en formation

Si le nouvel Etat-Major n’est pas encore définitivement formé, on sait que Serge Herzig demeurera le chef du DPS (Détachement de Premier Secours), Antonio Sanchez conservera son poste de quartier-maître, Denis Leuenberger aura la charge du DAP (Détachement d’Appui), Philippe Meier sera responsable technique et Sébastien Dürrenmatt s’occupera des appareils ARI (respiratoire). Les autres postes de l’EM seront attribués lors de la prochaine séance du comité directeur.


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire