A droite l’abbé-président Laurent Gaillard met de l’ordre dans les rangs.

Sergey: les Volontaires en grande forme

Même si Sergey n’est pas un très grand bourg, son Abbaye se déroule sur 5 jours calendaires. C’est donc dire si la noble Confrérie des Volontaires y est une institution importante. Dès le jeudi soir en effet, le caveau ouvre sur la place du village. Il refera de même le vendredi pour laisser la place au tir le samedi.

«Cette année est une bonne année pour la société, explique le nouvel abbé-président Laurent Gaillard, puisque pour une société qui compte environ 60 membres, nous avons recensé plus de quarante tireurs». Pour fixer le couronnement des rois, les Volontaires visent aussi très bien, afin que la cérémonie puisse encore avoir lieu avant les gouttes. Mais par un vent froid et désagréable qui a même fait dire à un membre d’une Abbaye voisine venu en ami, «ils ont bien fait à Sergey de fixer l’Abbaye en hiver cette année.»

Une affaire de famille

Pour changer, les porteurs du patronyme Gaillard ont trusté honneurs et prix. En effet, le 1er roi de la cible Abbaye est Romain Gaillard, qui fut roi des jeunes lors de l’édition 2010. Une affaire de famille puisque son grand-père Robert a reçu la distinction suprême avant que son père Rémy ne la reçoive aussi. À relever d’ailleurs que la série est loin d’être finie puisque le roi des jeunes est aussi un Gaillard de la même lignée, Mathieu de son prénom. Au 2e rang de la cible Abbaye, on trouve Damien Guyot. Le 1er roi de la cible Progrès est René Vona, un autre habitué des honneurs, le 2e roi de cette cible étant l’ancien abbé-président Alexandre Martinis qui conserve donc un guidon très sûr.

À noter encore que la fête s’est déroulée sous la musique de la fanfare l’Écho des Forêts, du Pont, qui a aussi assuré le concert du dimanche soir à la grande salle avant la traditionnelle soupe à l’oignon. Le lundi a été réservé aux enfants et aux œufs, avant l’omelette géante et le bal avec Brice.

"Sergey: les Volontaires en grande forme", 5 out of 5 based on 1 ratings.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire