Les rois et reines de la Fête : Jean-Charles Pittet et Géraldine Brenzikofer, Cédric Henrioud et Sarah Giroud, Vincent Faucherre et Sandra Bornet, Annick Brocard et Alexandre Martinis.

Sergey: l’Abbaye des Volontaires en liesse

Les rois et reines  de la Fête :  Jean-Charles Pittet et Géraldine Brenzikofer, Cédric Henrioud et Sarah Giroud, Vincent Faucherre  et Sandra Bornet, Annick Brocard et Alexandre Martinis.

Les rois et reines de la Fête :
Jean-Charles Pittet et Géraldine Brenzikofer, Cédric Henrioud et Sarah Giroud,Vincent Faucherre et Sandra Bornet, Annick Brocard et Alexandre Martinis.

Les réjouissances ont démarré par l’assemblée statutaire qui acceptait trois nouveaux membres dans ses rangs, Hervé Zeni, Guyot Blaise et Damien.
Par un soleil déjà ardent, rendez-vous au stand de l’Abergement où 34 fins guidons ont rivalisé dans la bonne humeur mais avec maîtrise.

Les joutes de tir terminées, c’est en cortège emmené par la Mujonette de Valeyres-sous-Rances, que les Volontaires ont rejoint la Place du village au pied du grand sapin pour entendre l’énoncé des résultats des tirs.

Un Abbé roi

En fin de journée, aligné en rang d’oignons sous l’œil attentif d’Alexandre Martinis Abbé président, les participants aux tirs étaient fin prêt à couronner les meilleurs d’entre eux.

Les premiers à être honoré d’une belle médaille, sous le regard de la majorité des gens du village, les graines de champions au tir laser, avec en tête de classement, Romain Gaillard et Mathieu Gaillard.

Se sont agenouillés pour être couronnés de mains de reines ravissantes : Sur la cible Société, Jean-Charles Pittet 1er roi, avec un 100 appuyé d’un 89, Cédric Henrioud 2e roi avec un total de 358 points. Sur la cible Progrès, Vincent Faucherre 3e roi avec 898 points sur deux passes de cinq coups, et l’Abbé président Alexandre Martinis 4ème roi avec 896 points.

Après la mise à prix d’or des derniers lots et un cortège au travers du village, chacun c’est retrouvé sous un grand érable pour la première verrée des rois et, de terminer la soirée à la grande salle sous des accords des années 60 avec Brice.

Dimanche très officiel

Le programme de cette chaude journée débute par le culte, puis la distribution des prix de la cible Progrès, et en suivant, la mise à l’américaine du grand sapin planté sur la place villageoise, sapin misé au prix de l’acajou. Les estomacs conditionnés par les verrées des rois au son l’hymne des Volontaires «Sac à dos», place au banquet et la partie officielle, où se sont exprimés Aude Gelin pasteure et Jacques Nicolet député.

Après la rentrée du drapeau, ambiance de bal à la grande salle, et, pour clôturer cette fête chaleureuse où l’âme du village est réjouie, lundi, ramassage des œufs chez l’habitant, qui le soir venu, se transforment en excellentes omelettes.

Photo Alain Michaud