Thierry Dietrich municipal cite la facture AJOVAL.

Sergey: facture sociale en augmentation

Thierry Dietrich municipal cite la facture AJOVAL.

Thierry Dietrich municipal cite la facture AJOVAL.

La Municipalité s’est efforcée d’établir un budget équilibré, exercice de funambule en regard des exigences toujours plus importantes du canton.

Après l’assermentation de Danielle Gavin et Serge Rojas par le président du Conseil Patrick Gaillard, cette dernière séance de l’année a été essentiellement consacrée au budget 2013, qui, sur le plan comptable, laisse apparaître un excédent de dépenses de Fr. 17 030.–, pour des charges de Fr. 603 110.– et des produits de Fr. 586 080.–.

En l’absence du boursier, le syndic Alexandre Martinis a présenté point par point le budget de fonctionnement de la commune, avec le constat d’une facture sociale qui ne cesse de prendre l’ascenseur, additionnée aux factures de la réforme policière, AJOVAL et école de musique, donc bonjour les dégâts!

Communications des édiles

Yvan Riesenmey donne l’état du projet de taxe au sac et de l’approche faite avec l’Abergement pour regrouper les déchetteries de ces deux villages proches. Thierry Dietrich explique l’explosion de la facture du réseau AJOVAL ( Accueil familial de jour et accueil collectif préscolaire), facture de plus de Fr. 19 300.–, qui elle aussi va encore augmenter progressivement dans les années à venir. Marcel Gaillard prend les devants pour présenter la situation d’un éclairage public défaillant. Pour pallier cette problématique, le système de luminaire sera petit à petit installé en LED.

Dans les interventions diverses, la pose d’un indicateur de vitesse à l’entrée du village demandé par Gilbert Buffat sera effective au printemps 2013. Charly Zoëll dit sa grande inquiétude sur le projet d’extension de 20 000 m2 prévue de la gravière de Baulmes sur le site des Ages. Cela représenterait 60 000 m3 par année de gravier transféré à la gravière de Sergey pour y être traité et, nécessitera le passage au centre du village de quantité de camions chaque jour, une nuisance évidente pour les bordiers!

Plusieurs personnes s’inquiètent de l’apparition semble t-il, de démonstrations de «paintball» dans la région de la gravière et des sous- bois proches, zone de jeux qui a quelque peu effrayé les promeneurs.

Après l’incontournable rétribution annuelle des jetons de présence et les félicitations du Conseil pour la naissance de Lionel, fils de son président Patrick Gaillard, chacun est invité à trinquer à l’amitié civique.

Photo Alain Michaud