Le brasseur Fabrice Tournelle.

Romainmôtier: la «Brasse-Mortier» est née

Ambiance de fête samedi passé sur la place du Bourg à Romainmôtier pour l’inauguration de la nouvelle brasserie artisanale la «Brasse-Mortier», qui emprunte sa raison sociale au sobriquet des habitants du lieu.

Installée dans le caveau de la maison de commune, cette nouvelle exploitation est l’oeuvre de Fabrice Tournelle, archéologue reconverti dans la bière artisanale depuis quelques années. La Brasse-Mortier présente une gamme de 5 bières typées et très différentes l’une de l’autre, qui vont de la Weizen, une blanche légère à la Bohemian Pilsner, une bière de garde très foncée et corsée, en passant par une Imperial Stout, une India Pale Ale et une Old Ale. «Mes bières sont le fruit de recettes très précises que je conserve au gramme et à la minute près, pour leur procurer le goût et la finesse recherchés» explique Fabrice Tournelle.

Un produit qui restera régional

Il faut environ 6 semaines à une bière artisanale pour passer du stade de la fabrication à celui de la consommation. «Tout se fait sur place», précise encore le brasseur, qui dispose à l’arrière du caveau des surfaces nécessaires à la production. Pour l’instant, elle est de l’ordre de 200 litres par jour et le brasseur entend la commercialiser localement et dans une zone de chalandise régionale limitée.

À relever que pour l’occasion Fabrice Tournelle avait invité le chocolatier de Chamblon Michaël Randin, qui a décidé de créer certains chocolats comprenant de la bière Brasse-Mortier. Une audace qui peut surprendre, mais qui mérite le détour. Comme les bières elles-mêmes, dont certaines se marient parfaitement avec l’agneau ou les fromages bleus corsés.

On a pu voir, dans le rôle du sommelier stylé, le syndic du lieu, vantant les mérites du nouveau breuvage local à Dominique Faesch, la directrice du Tourisme régional, venue soutenir cette initiative sympathique et appréciée du public.


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire