Le repas du dimanche

Rances: Feu ! Cinq jours de fête

Ils ont failli être 108, mais le dernier s’étant endormi (la chaleur probablement...), ce sont tout de même 107 tireurs qui se sont mesurés ce samedi 6 août lors de l’Abbaye des Laboureurs de Rances.

Le village et son copain le soleil s’étaient parés de leurs plus beaux atours pour honorer cette précieuse tradition vaudoise. Aux claquements des fusils se succédèrent les roulements fédérateurs des tambours. Devant le collège, les rois furent proclamés et couronnés.

Résultats

1er roi, Daniel Abegglen avec 435 points, 2e roi, David Borgeaud avec un coup centré de 100 appuyé de 94, 3e roi, Jacques Randin avec 421 points et 4e roi, Luc Lavanchy avec un coup centré de 100 appuyé de 92. Reine des enfants, Lucie Henrioud avec 44 points et roi des enfants, Mattéo Schmied avec 42 points. Bien sûr, quatre adorables reines, Elara Lugt, Ness Lenoir, Charlotte Cottens et Julie Guex accompagnèrent Leurs Majestés tout au long de la fête.

Hôte surprise pour la partie officielle

Sébastien Guex, abbé président, se réjouit de l’excellente participation au repas et à la partie officielle du dimanche. Il faut dire que, chez les Rancignolets, la partie officielle prend une saveur particulière tant le protocole se teinte de bons mots, de chansons et de rires.

Ce jour-là, l’invité surprise n’était pas moins que Monsieur Olivier Français, Conseiller aux Etats. Excellent orateur, ce dernier porta le toast à la patrie en insistant sur les valeurs du dialogue, du partage et de la sécurité en ces temps d’inquiétude. Il termina par un message d’espoir qui fut ovationné.

Puis la fête continua dans l’allégresse, que vive l’Abbaye!

"Rances: Feu ! Cinq jours de fête", 5 out of 5 based on 1 ratings.