Suzanne Valet, Viviane Desmeules et Denis Candaux préparant l’élection du président du Conseil.

Premier: le futur de l’ancien collège est lancé.

Suzanne Valet, Viviane Desmeules et Denis Candaux préparant l’élection du président du Conseil.

Suzanne Valet, Viviane Desmeules et Denis Candaux préparant l’élection du président du Conseil.

Les comptes 2011 acceptés

Jean Hauner président du Conseil, avait quelques soucis de longévité pour cette séance. La lecture des comptes 2011, par le syndic Etienne Candaux, qui sont équilibrés, dégagent un léger bénéfice, mais laissent une marge de manœuvre restreinte. Le rapport de la commission de gestion soulignait la bonne tenue des comptes de la commune et demandait un éclaircissement sur la gestion de la forêt. Très peu de questions ou remarques émanèrent du Conseil et ceux-ci furent adoptés à l’unanimité.

Le collège sera enfin transformé

Le syndic présentait le projet de réaliser 2 appartements au rez, dans les anciennes classes, de refaire toute la distribution d’eau, l’électricité et inclure le chauffage à distance. La discussion fut très animée, sur les deux versions proposées, soit les appartements seuls, ou avec une terrasse. Sarah et Benoit Breton parlaient en connaissance de cause du manque de confort : la vétusté des installations sanitaires est vraiment limite: l’eau arrive péniblement au 2ème et il ne faut pas que les voisins de palier, prennent une douche en même temps!

La demande d’appartements est réelle. La Commission de gestion était partagée à ce sujet, et demandait de refuser ce projet. Plusieurs conseillers insistèrent pour qu’effectivement quelque chose soit fait, on a trop attendu. La Municipalité est unie pour que ce projet soit réalisé, en soulignant que la totalité du bâtiment était étudiée, ainsi les combles pourraient être transformés plus tard, les infrastructures seront déjà mises en place.

Après votation à main levée, 12 personnes soutenaient le projet avec terrasse; il y avait 2 abstentions.
Le président du Conseil, put avec soulagement, lever la séance, il était 22h18.

Photo Marlène Rézenne