A gauche Alain Bonzon, municipal des finances présente les cartes catastrophes naturelles. Oui, partie de Pompaples est dans le rouge!

Pompaples: le milieu du monde en zone inondable?

Stéphane Schneider a présidé avec énergie et humour ce dernier conseil de l’année. Acceptation à l’unanimité d’un prudent budget 2016 prévoyant un déficit de Fr. 127 129.50, pour des charges se montant à Fr. 2 461 255.50 et des revenus à Fr 2 334 126.– ainsi que des modifications des statuts de l’«Association Régionale Action Sociale Morges-Aubonne-Cossonay».

La nomination de membres de commissions est l’occasion pour le président du conseil de rappeler que, s’il est réélu en 2016, il profitera de donner un coup de sac afin que les tâches communales soient plus équitablement partagées!

Le danger vient-il de l’eau ou des associations?

Les frais futurs engendrés par les projets intercommunaux de réhabilitation de la piscine et de construction d’un nouveau collège à la Sarraz inquiètent la municipalité. De plus, les délais avancés semblent utopiques.

Par ailleurs, Alain Bonzon, municipal des Finances, met à disposition les cartes des dangers liés aux inondations et éboulements reçus du canton, mais il rassure le conseil, les crues du Nozon n’ont jamais été mortelles. Mot d’ordre: se munir de sac de sable, ne paniquer en aucun cas et surtout passer de bonnes fêtes!

"Pompaples: le milieu du monde en zone inondable?", 5 out of 5 based on 1 ratings.