Les membres FIR des ORPC de Grandson et Orbe devant le collège principal de Vallorbe.

PCI: la fusion technique, une réussite!

Les membres FIR des ORPC de Grandson et Orbe devant le collège principal de Vallorbe.

Les membres FIR des ORPC de Grandson et Orbe devant le collège principal de Vallorbe.

L’assemblée générale de l’ORPC Orbe s’est déroulée à La Praz sous la présidence de Philippe Goldenschue (Corcelles).

Le major Claude Rutishauser a présenté le résultat de la fusion technique des régions de Grandson et Orbe, voulue par les comités directeurs respectifs. Depuis le 1er octobre 2012, le secrétariat des deux régions se trouve à Orbe. Raphaël Graf (Sainte-Croix) a été engagé comme préposé au matériel. Le personnel professionnel représente 2,75 emplois. Les cours de cadres réunissent les officiers et sous-officiers des deux régions permettant ainsi des échanges riches. Les cours de répétitions se déroulent quant à eux par région.

Dans la nuit du 30 au 31 mai s’est déroulé l’exercice «VALLO13». Cet engagement avait pour but de tester les planifications établies et la collaboration entre les Formations d’Intervention Régionale (FIR) des deux ORPC. Les commandants remplaçants ont conduit l’engagement des hommes, de la mise sur pied de leurs hommes au licenciement.

Un accident de TGV dans le tunnel du Mont d’Or servait de thème à l’exercice. Les missions des FIR consistaient à assurer la prise en charge des passagers sur le terrain en installant et exploitant deux postes collecteurs. A héberger les passagers dans les salles de gym de Vallorbe, transformées en dortoirs. A garantir le ravitaillement des passagers et des intervenants ainsi que d’installer et exploiter un poste de commandement pour conduire les missions de la protection civile. Les enseignements de cet engagement ont été nombreux tant du côté humain que du point de vue technique.

Un exercice réussi par les membres des FIR engagés pendant 2 h. 30 et qui ont fait une analyse pertinente du travail et suggéré des propositions d’amélioration.
On signalera pour terminer que l’exercice financier 2012 de la PCI s’est soldé par un léger bénéfice puisque le coût par habitant, budgété à Fr. 15.91, a été ramené à Fr. 15.32.