La soirée d’information de Saint-Georges a réuni beaucoup de monde.

Parc Jura vaudois: s’engager pour sa région

Le Parc Naturel Jura vaudois continue son action «séduction» auprès de la population. Savoir mieux communiquer est devenu le nouveau mot d’ordre pour tout le «staff» travaillant dans les bureaux de Saint-Georges, siège du parc. Depuis la fin de l’été, le Parc se présente, avec une présentation imagée, auprès des organes délibérants des communes. A ce jour, une douzaine de communes ont été visitées sur les trente membres, soit donc déjà le tiers qui est touché.
Dans le même ordre d’idée, le Parc a lancé, mardi 21 novembre, une nouvelle action intitulée «Le Parc c’est vous». Dans la salle communale de Saint-Georges, une soirée de présentation de ce projet a réuni une septantaine de personnes intéressées à collaborer bénévolement pour le parc. Avec les «flyers» envoyés, il est raisonnable de penser que plus d’une centaine de nouveaux «ambassadeurs» vont s’impliquer.

Dès lors, il est possible de s’engager pour sa région dans les quatre phases proposées. Ce sont les quatre lettres du mot PARC qui servent de guide.
P pour Producteur - Tous les producteurs de produits du terroir installés dans le périmètre du parc peuvent bénéficier du label PJV pour leurs différents produits régionaux.
A pour Ambassadeur - Les personnes intéressées peuvent promouvoir les valeurs et les richesses du parc en participant bénévolement aux actions. Les individuels où les prestataires de services (hébergeurs, restaurateurs, commerçants, guides, etc.) sont invités à tenir ce rôle.

R pour Ressources financières - Toutes les personnes individuelles ou organisations collectives peuvent soutenir le parc en apportant une ressource financière et en devenant aussi membres.

C pour Charte de l’Habitant - Tous les habitants du périmètre peuvent s’engager par des gestes ou démarches éco-citoyennes en signant cette charte qui existe déjà depuis plusieurs années.
«Nous avons été surpris de voir autant de monde présent lors de cette soirée. Cela veut dire que la démarche répond à une demande et que les habitants du parc, répartis dans les 30 communes membres, tiennent à s’impliquer. Cela prouve aussi que notre initiative porte ses fruits en allant vers le public. Nous avons déjà plein de projets pour 2018 avec une Fête des habitants qui sera mise sur pied à Vaulion», explique avec enthousiasme Rémi Vuichard, directeur adjoint, qui habite à Romainmôtier-Envy.

"Parc Jura vaudois: s’engager pour sa région", 5 out of 5 based on 1 ratings.