Un abattoir à la campagne, proche des éleveurs et des transformateurs

Orbe: l’abattoir restera !

Depuis quelques années, les exigences d’hygiène sont de plus en plus nombreuses pour l’abattage des animaux. Certains abattoirs doivent fermer à cause des frais que cela engendre. A Orbe, l’abattoir a été bien géré et correspond aux normes d’hygiène grâce aux travaux d’entretien faits par Henri, puis Marlyse Pilloud. Avec le gros bétail et les 5000 porcs par année, il est le troisième plus grand du Canton.

Coopérative
Depuis quelques années, un groupe de travail, composé d’agriculteurs et de bouchers, cherchait une solution pour pallier la fermeture des petites entreprises d’abattage. Ils se sont approchés de Henri Pilloud qui leur a proposé de racheter l’abattoir d’Orbe. Avec un financement obtenu par les offices agricoles et en gardant tous les collaborateurs, un projet de reprise a été mis en place. C’est sous forme d’une coopérative, que le groupe va faire un appel pour le financement des fonds propres. Des parts de Fr. 1’000.- pourront être achetées par le monde agricole, les communes et les bouchers.

Produits du Terroir
Il s’agit bien de mettre en valeur les produits régionaux dans cet abattoir. En effet le maintien d’une telle structure dans notre région est essentiel, afin de garantir des possibilités d’abattage régional. Ceci permet d’assurer la transformation des spécialités vaudoises et locales. Il serait aberrant de voir les porcs aller à un abattoir extérieur et revenir ensuite dans la région pour être transformés en charcuterie. La traçabilité de la viande et le respect des animaux sont garantis en passant par l’abattoir du chemin de l’Etraz à Orbe.

Séances d’informations

La promesse de vente est signée et le groupe de travail, formé de Chanson Cédric, Dubi Ernest, Guichard Olivier, Nicolet Jacques, Pavillard Josy, Pavillard Nicolas, Perusset Olivier et Rochat Pascal, a organisé des séances d’informations qui auront lieu le 22 mars à 20 h. à Baulmes, le 23 mars à 20 h. à La Chaux-sur Cossonay, et le 24 mars à 10 h. à Vuarrens.

La première Assemblée générale de «la Coopérative de l’Abattoir Régional d’Orbe», quant à elle, est programmée pour le 20 avril à 20 h. à Orbe.