Semaine de la mobilité: peu d’affluence

Lors de cette quatrième édition, on ne peut pas dire que la population d’Orbe se soit mobilisée autour de la mobilité douce. Une vingtaine de personnes ont à chaque fois participé aux activités.

Si les participants au nordic-walking ont été malheureusement arrosés par la pluie, la marche et le tour à vélo ont bénéficié d’un temps agréable. Malgré tout, les familles n’ont pas joué le jeu, le mercredi après-midi en particulier, alors que les organisateurs espéraient leur présence lors de la promenade à pied. Le jeudi, le Vélo Club a promené enfants et adultes dans la Plaine de l’Orbe.

Chaque participant s’est plu à relever le plaisir qu’il avait éprouvé durant la balade. C’était aussi l’occasion de rencontrer de nouveaux citoyens de la localité et de faire connaissance dans un cadre détendu et sportif.

C’est malgré tout une déception pour l’initiateur du projet, Jean-Marc Ducotterd. La commune essaie de mettre des choses en place et on a le sentiment que malgré un effort publicitaire, nos concitoyens n’ont pas envie de changer leurs habitudes. Au point de se demander si l’on doit persister même si le vélo a réuni le double de participants par rapport à l’année passée.

On terminera enfin en remerciant la société Nestlé qui a tenu un stand de ravitaillement lors des trois soirées.