De. g. à dr. : Noélie Roch, Stéphanie Pereira Magalhaes et Nelly Lopes, jeunes comédiennes.

Quand les élèves de VSO deviennent des artistes

De. g. à dr. : Noélie Roch, Stéphanie Pereira Magalhaes et Nelly Lopes,  jeunes comédiennes.

De. g. à dr. : Noélie Roch, Stéphanie Pereira Magalhaes et Nelly Lopes, jeunes comédiennes.

C’est avec enthousiasme que les élèves des classes de 8e année VSO d’Orbe préparent leurs pièces de théâtre, coachées par Mmes Amélie Schöpfer, Judith Prébandier, et Delphine Conod, afin de financer leur voyage d’études. «De cette manière, les élèves se sentent valorisés et apprennent à s’exprimer aisément en public, ce qui pourra les aider plus tard pour des entretiens d’embauche» déclarent Amélie et Judith.

Au total, 4 pièces seront présentées: 2 tirées de la mythologie; «Les 12 Travaux d’Hercule» et «La Boîte de Pandore», ainsi que 2 pièces tirées du «Théâtre de Motordu»: «L’Enfant au Moineau» et «Champ de Pagaïe».

Les élèves auront la chance de se produire au Théâtre de la Tournelle. Pour Amélie et Judith, c’est un réel point positif. «Sièges spectateurs, coulisses et lumières font professionnels, ils se sentent donc plus concernés» expliquent-elles.

Organiser un tel événement demande beaucoup de travail. «Il est vrai qu’étant dans un contexte hors classe, les élèves sont plus difficiles à cadrer» confient les enseignantes. Mais malgré les difficultés rencontrées, elles relèvent tout de même «un énorme investissement de leur part».

La bonne humeur est de mise

Les élèves semblent d’ailleurs emballés par ce projet. C’est le cas de Nelly Lopes, Noélie Roch et Stéphanie Pereira Magalhaes, trois actrices en herbe. «C’est bien, car on peut montrer qu’on n’est pas seulement des élèves, mais qu’on a aussi un côté artiste.» relève Stéphanie. Toutes sont du même avis : « Nous sommes timides de nature, donc ce n’est pas facile, mais nous y trouvons quand même du plaisir et ne pas être seules sur scène nous rassure».

Les garçons sont, eux-aussi, positifs. «Je pense que le théâtre est un bon moyen de s’exprimer et de partager un bon moment» déclare Rayan Berger. L’équipe logistique confirme: «C’est la première fois que je suis dans les coulisses et je ne suis pas déçu, ça change!» s’exclame Dominique Humbert.

C’est le sourire aux lèvres que les élèves évoquent l’attitude des professeures lors du projet: «Elles sont plus cool, car il n’y a pas de notes et on peut rigoler» déclare Rayan, approuvé par ses camarades. «Je me réjouis de voir ce que le public va penser» termine Stéphanie.

Venez nombreux les 30 et 31 mai, ainsi que les 9 et 10 juin 2011 à 20 h. au Théâtre de la Tournelle à Orbe.
Infos et réservations par téléphone au 024 441 39 66 ou par email à l’adresse suivante : reservation@tournelle.ch

Photo Katy Josi