Les répétitions à l’église.

Pierre Viret, le chaînon manquant !

Les répétitions à l’église.

Les répétitions à l’église.


Il est né à Orbe en 1511 à la rue Davall et pour fêter cet anniversaire, une évocation théâtrale et musicale est mise sur pied.

500 ans, ça se fête !

En 2009, Frank Urfer a été approché par la commune d’Orbe, puis par le canton, afin de préparer une évocation pour marquer l’événement.
Après réflexion, Frank demande l’appui textuel de Jean-Néville Dubuis et les deux compères vont ainsi créer, après moult recherches dans les livres, un texte et une musique quasi originaux pour raconter la vie du seul grand réformateur vaudois, le seul qui ne figure pas sur le “mur des réformateurs“ à Genève. Ils créent une association afin de trouver des fonds supplémentaires, pour mener à bien cette mission.

La musique

Frank Urfer choisit de faire une musique pour des souffleurs, aux trompettes: Eric Urfer et Didier Gasser, aux trombones: Tony Legget et Jean-Paul Papilloud  et à la percussion: Claude Meynent. Une heure de musique que l’on aura la chance de découvrir avec des instrumentistes de talent. Un chœur, constitué par de très bons chanteurs de la région et d’ailleurs, va compléter le côté musical qui sera dirigé par le compositeur.

Le texte

Jean-Néville Dubuis a été chercher, à la Bibliothèque Cantonale Universitaire, les renseignements nécessaires à l’élaboration de son texte. Il a appris à connaître l’aspect humain, humble, mais passionné de Pierre Viret et a pu ainsi écrire les rôles des sept personnages du spectacle.

Celui-ci sera joué sur un praticable de 5 m. sur 5 m. par des comédiens de grand talent, car ce seront Edmée Croset, Marco Calamandrei, Gilles Thibault et même Joël Fillion, qui vient du Québec, où il réside actuellement. Une belle distribution pour ce texte, mis en scène par l’auteur.

Entrée libre, collecte à la sortie

Ce spectacle sera joué dans le temple de villes ayant eu un lien étroit avec le réformateur. La première officielle aura lieu le 8 avril au Temple d’Orbe. Elle sera suivie par deux représentations le dimanche 10 avril à 17 h. et le mercredi 13 à 20 h. Ensuite cette évocation sera donnée en avril: aux Tuileries de Grandson, à Lausanne, à Aigle et en mai: à Château d’Oex, à Yverdon et à Payerne. Vous trouverez de plus amples renseignements sur: pierreviret-500-anniversaire.ch

A Orbe, cette année commémorative sera marquée également par une exposition au Musée.

 

Photo MArianne Kurth