Orbe: semaine intense pour la CISEROC

La Commission Intercommunale d’Intégration Suisse Etrangers d’Orbe et Chavornay (CISEROC) avait concocté un programme d’activités assez intense à l’occasion de la semaine de lutte contre le racisme.

Deuxième mosaïque pour Orbe

Les membres de cette commission n’ont jamais l’air d’être à court d’idées ou d’énergie. En collaboration avec la Maison des Jeunes, des classes d’Orbe et aussi de quelques migrants de l’EVAM, une magnifique mosaïque a été réalisée le long du chemin des Présidents. Les organisateurs et les participants ont travaillé d’arrache-pied pour la finir pour samedi. Le pari est réussi même s’il reste encore à finir les joints. Un triptyque avec une partie «citoyen du monde», une partie «la ville d’Orbe», reconnaissable grâce à la Tour Carrée et enfin une partie «nature».

Le café-contact qui se déroule habituellement deux fois par mois à la Maison des Jeunes d’Orbe (MdJO) s’était délocalisé devant l’Hôtel de Ville tous les matins de la semaine. Et le mercredi un film était programmé au cinéma d’Orbe. Cette comédie espagnole, «2 Francos, 40 pesetas» (le prix d’un café dans les années 70) qui passe à la moulinette tous les clichés sur la Suisse primitive, mais en se moquant également des Espagnols a été bien appréciée.

Enfin le samedi, la MdJO avait organisé plusieurs activités en relation avec le thème du racisme, dont un atelier de calligraphie où les enfants se sont exercés à reproduire de belles lettres à l’anglaise ou se sont initiés aux caractères arabes avant de les reproduire sur les murs en grand. La semaine s’est terminée sur une note festive avec un grand repas canadien au Verneret à Chavornay.