Le comité du Gamo (de g. à dr.) avec Line Gasser , Willy Reverchon, Anne-Marie Ganty, Carine Foretia et Diane Barraud (assise).

Orbe – Gamo : emplois difficiles à trouver

Le comité du Gamo (de g. à dr.) avec Line Gasser , Willy Reverchon, Anne-Marie Ganty, Carine Foretia et Diane Barraud (assise).

Le comité du Gamo (de g. à dr.) avec Line Gasser , Willy Reverchon, Anne-Marie Ganty, Carine Foretia et Diane Barraud (assise).

Lors de la dernière réunion du groupement urbigène des bénévoles pour l’accueil des migrants (Gamo), la nouvelle déléguée de l’Evam, Carine Foretia est venue exposer la situation des migrants dans le canton. Si 1500 personnes figurent à l’aide d’urgence et devraient quitter le pays, d’autres au bénéfice de permis N et F seraient en mesure de travailler. Néanmoins, il s’avère très difficile de trouver de l’emploi. Le premier obstacle réside dans la connaissance de la langue. Si certains bénéficient de quelques cours, donnés à Ste Croix pour les requérants d’Orbe, l’apprentissage n’est que sommaire. Les femmes en particulier sont pénalisées, car elles n’ont pas de quoi placer leurs enfants qui ne sont pas encore à l’école. Dès lors, Mme Foretia se demande si des personnes ne seraient pas prêtes à donner le coup de main que cela soit à domicile ou dans un local à trouver.

L’exemple du triage du Suchet

En outre, il serait agréable que des communes confient des tâches d’intérêts généraux à ces possesseurs de permis qui souhaitent travailler. C’est, par exemple, le cas dans notre région du triage forestier du Suchet qui emploie quelques-uns de ces migrants au printemps et en automne, durant quelques semaines pour des travaux d’élagage.

Le geste du Ciné-Club

En ce qui concerne le Gamo, présidé par Willy Reverchon, il remercie les gens qui ont acheté des biscuits et des étoiles de Noël à deux reprises dans la localité. Cet argent servira à couvrir les besoins pour les repas prévus mensuellement ou quelques animations. Ces soupers réunissent population locale et migrants qui donnent un coup de main à la cuisine, tous les derniers jeudis de chaque mois jusqu’à la pause estivale. Le 30 mars, un trio de musiciens donnera un concert sur invitation au théâtre de la Tournelle.

Le samedi 4 mai, le Gamo participera à la journée sans frontière, organisée par la Ciseroc. D’autre part, il faut signaler que le Ciné-Club attribue gratuitement quatre billets par séance pour des requérants qui se réjouissent de voir les films proposés, mais qui ont besoin d’être accompagnés tant ils se gênent d’être invités. On notera enfin qu’Anne-Marie Ganty intègre le comité en tant que secrétaire et remplace Diane Barraud, l’aumônière cantonale des migrants qui occupait le poste à titre intérimaire.

Photo Pierre Mercier