Des experts made in Orbe.

Orbe: de futurs consommateurs responsables

Sous l’impulsion de Caroline Desponds, enseignante secondaire à Orbe, des élèves se sont mutés en experts pendant leur cours de sciences. Dans le cadre du concours lancé par la FRC, fédération romande des consommateurs, ils ont choisi de tester des bonbons, des vernis à ongles ou du dentifrice. L’équipe de jeunes, qui a opté de s’intéresser aux gels pour les cheveux, a même eu l’occasion de vivre un tournage pour l’émission «A bon entendeur», émission sur RTSun et partenaire de cette action pédagogique. Une belle expérience qui mettait en valeur un travail de longue haleine. En effet de novembre à mars, ils ont dû constituer tout un dossier digne des comparatifs professionnels élaborés par la presse spécialisée.

Un travail d’équipe

A raison de deux heures hebdomadaires, chacun met ses compétences en avant, que ce soit pour détailler les étiquetages, faire les tests et introduire les résultats dans l’ordinateur. Même si le cadre était bien défini, ils ont fait preuve de créativité et ont eu une grande liberté dans le choix des critères, les questions à se poser et les justifier. Des méthodes originales ont également été trouvées pour simuler de fortes pluies ou l’inflammabilité entre autres. Caroline Desponds est fière de leur travail et de leur implication tout au long de cette enquête. Les gagnants du concours seront connus mardi 20 mai lors de l’émission «A bon entendeur». Si le jury n’aura pas décerné la palme aux Urbigels, ils auront au moins appris à être plus critiques face aux choix de gels dans le commerce.

Les lauréats

Les lauréats de la deuxième édition « Les experts de demain » se sont vus décerner leur prix mardi dernier lors de l’émission « A bon entendeur » . Parmi les septante classes de toute la Suisse romande, trois dossiers ont retenu plus particulièrement l’attention d’un jury professionnel, tel que Lionel Cretigny, responsable des tests comparatifs pour la FRC, mais également doté d’une pointe d’humour avec les deux Vincent, Kucholl et Veillon, chroniqueurs de « 120 secondes » sur Couleur3. Les élèves d’Echallens ont reçu la palme d’or avec leur étude sur les sparadraps. Les boissons au Cola décortiquées par Crissier se retrouvent sur la deuxième marche du podium et enfin la crème fouettée par la classe de Cugy. Que ce soit de l’avis des enseignants ou des organisateurs, tous les jeunes ont fait preuve de pertinence, de créativité et ont su argumenter leur conclusion. Désormais, ils auront un œil plus critique avant de remplir leur panier.

"Orbe: de futurs consommateurs responsables", 5 out of 5 based on 1 ratings.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire