Le sergent Schweizer debout et l’adjudant Warpelin.

Orbe: comment éviter les vols et autres arnaques?

Le sergent Schweizer debout et l’adjudant Warpelin.

Le sergent Schweizer debout et l’adjudant Warpelin.

Quelques petites précautions toutes simples peuvent déjà éviter de gros désagréments.

Tel était le message que la police Nord vaudois a voulu faire passer auprès des membres de l’AVIVO, invités à une rencontre à la buvette du Casino d’Orbe la semaine passée, dans le cadre d’une campagne de sensibilisation contre les vols. Le sergent Schweizer, responsable du service proximité et partenariat de la police Nord vaudois et l’adjudant Warpelin ont présenté les principales façons d’agir des voleurs et les moyens de s’en protéger.

Les faux

En général, il faut se méfier de quiconque sonne à votre porte sans que vous vous y attendiez et demander une identification. Il y a les faux neveux, les faux policiers, les faux plombiers, la liste est longue et les voleurs ne manquent pas d’imagination. En cas de doute, il faut demander une carte de légitimation (mais qui peuvent être aussi un faux !) et appeler le poste de police; en tous les cas ne pas laisser entrer la personne. La slogan de la dernière campagne disait «faire confiance c’est bien, vérifier c’est mieux», il est toujours d’actualité...

Un peu de bon sens

Parmi les autres conseils: être prudent, ne rien laisser en évidence (son sac à l’entrée, son portemonnaie ouvert à la main sont à déconseiller), fermer les portes et fenêtres. Ne pas crier sur les toits ses dates de vacances dans un lieu public mais non plus sur Internet et ne pas laisser sa boîte aux lettres pleine, et donner une impression que l’appartement ou la maison est occupé (minuterie pour la lumière, musique…). Dans la rue avoir son sac en vue, séparer son argent des cartes de crédit, et être attentif à la moindre modification du bancomat (skimming: vol des données bancaires).

Après la présentation, le sergent Schweizer a répondu aux nombreuses questions de la quarantaine de participants. Au sujet de la pose d’une alarme, la police est au courant des entreprises qui sont agréées et en visite dans la région. Attention aussi aux fausses collectes qui servent de prétexte pour vous faire sortir le portemonnaie, les vraies collectes doivent fournir un document officiel et la police est avertie.

En cas de doute, téléphonez au 024 423 66 66 pour les habitants dont les communes font partie de la police intercommunale du Nord vaudois, les autres le 117. Mais le 117 est valable dans tous les cas.

Photo Natacha Mahaim