Une belle équipe de joyeux bénévoles qui ont tout fait pour que chacun ait un beau réveillon, ils vous disent: Bonne année et bonne santé à tous!

Orbe: comme un conte de Nouvel An

Environ 130 isolés se sont retrouvés au Casino d’Orbe le 31 décembre

Le 31 décembre à 17 heures, une petite dame se présente à la porte du Casino avec une photo de Leila tirée d’un journal. «Bonjour, est-ce que vous m’accepteriez pour la soirée, mais je ne suis pas de tout près…?» sans hésiter et d’une seule voix, Barbara et Leila lui répondent oui. «Mais, il faut me trouver une chambre, car je ne pourrai pas conduire…» Toujours sans hésiter, ces dames lui offrent l’hospitalité.

Elle revient à 19 heures, ôte ses deux manteaux et trouve sa place près de l’orchestre. Cette personne entre deux âges ne prend pas beaucoup de place, mais elle est si contente de partager, avec d’autres inconnus, une table garnie avec goût. Le repas est simple, mais chaleureux. La soirée se passe au mieux pour cette inconnue, de qui on apprendra qu’elle s’appelle Doris et qu’elle vient de Montreux.

Elle passe une bonne soirée grâce à cette équipe de bénévoles qui s’appellent Barbara, Thierry, Marguerite ou Margrit, Gilbert, etc., sans oublier les commerçants locaux, qui n’ont qu’une envie: donner un peu de temps et d’amitié à ceux qui en ont besoin. La petite dame, après une nuit chez l’habitante, est revenue au Casino prendre le déjeuner avec les bénévoles qui finissent de ranger. Elle rayonnait et a dit à ses hôtes d’un soir qu’elle n’oublierait jamais cette soirée, qui lui a remonté le moral, a éclairé sa vie et lui a donné du courage pour la suite.

Pour ces bénévoles, c’est le plus chaleureux remerciement qu’ils n’osaient espérer…


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire