Sarah Mottaz.

Orbe: bienvenue à Articom

Au début du mois d’avril, une assemblée générale extraordinaire votait la dissolution de la Sicup, la société des industriels et commerçants de la localité. Dans la foulée, les membres présents décidaient de la création d’une nouvelle association. Ils abrogeaient du même coup des statuts et désignaient un comité. Ce dernier sera dirigé par Sarah Mottaz (Boutique au ô p’tit bout et MPM) qui sera secondée par Marie-Christine Aubert (Boutique Différemment). La trésorerie sera assumée par Serge Picard (Picard Mode), Catherine Engdahl (Droguerie Engdahl) s’occupera du secrétariat aux PV et la Vaudoise Assurances a proposé ses services pour le secrétariat général. Evelyne Rossopoulos (Envie de voir) et Yves Allimann (Magasin Pile Poil) complèteront le comité.

Campagne d’adhésion

Au cours de ses premières réflexions, ce comité a décidé de nommer la nouvelle association, Articom pour ARTisans, Industriels et COMmerçants d’Orbe et environs. Elle espère le transfert des membres de l’ex-Sicup dans la nouvelle entité comme elle souhaite la bienvenue et la solidarité des nouveaux commerçants puisqu’une campagne d’adhésion sera lancée ces prochaines semaines. A ce sujet, les cotisations demeurent inchangées malgré le manque de moyens financiers du moment. Articom entend collaborer avec Nicolas Frey, qui avait notamment aménagé un site sur lequel on trouve toutes les manifestations se déroulant dans la cité. Le président actuel du Conseil communal demeure aussi le lien urbigène de l’ADNV dans le cadre «des midis de l’entrepreneur», dont la prochaine session aura pour thème «Communiquez sur les réseaux sociaux».

Souhait de collaboration communale

Le comité veut aussi prendre langue avec la commune pour qu’elle encourage le commerce au centre-ville, pendant ces neuf mois de travaux. Elle souhaite que l’on mette mieux en évidence les possibilités actuelles de parquer dans la localité comme elle espère un encouragement par la pose de banderoles publicitaires aux entrées de ville afin d’inciter les chalands à acheter à Orbe. Enfin, elle organisera quelques manifestations dans la Grand-Rue devenue momentanément piétonnière, pour promouvoir les artisans, les industries et les commerces de l’association nouvelle.

"Orbe: bienvenue à Articom", 5 out of 5 based on 2 ratings.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire