Orbe: Arc Echange, mais qu’est-ce donc?

DSCN1119

Dans le dédale des différentes associations, il n’est pas simple de savoir toujours ce qu’elles font. Une petite visite, un mardi matin entre 9 et 11 heures à la cure protestante, éclaire rapidement votre lanterne à propos d’Arc Echange. Des mamans papotent à une table sur laquelle le café et des biscuits sont servis tandis que leurs enfants (de 0 à 4 ans) jouent dans les quatre coins de la salle. Autrement dit, cette association offre aux unes et aux autres de partager et forcément d’échanger dans un climat détendu.

Sans cri ni lutte

C’est d’abord un lieu de socialisation pour les gosses. Certains fréquentent également les garderies mais là, ils peuvent jouer en présence de leur maman sans que cette dernière soit stressée et sollicitée. Les jouets appartiennent à tout le monde. Donc, pas de crainte que l’enfant brise un objet appartenant à un camarade ce qui pourrait provoquer un drame. N’allez pas croire pour autant qu’il n’y a aucun respect du matériel mis à disposition. En tous les cas, tout se déroule gentiment, sans cri, ni lutte pour s’attribuer le joujou convoité.

La table à palabres

Pour les mamans, le lieu permet la rencontre. Souvent nouvelles habitantes de la localité, elles ont l’occasion de faire connaissance. Comme elles ne logent pas dans le même quartier, elles ne se rencontrent vraiment que les mardis matins, en toute quiétude. Ainsi se développent de nouvelles amitiés. Les accueillantes font le nécessaire pour que le climat soit agréable. Elles permettent aussi aux nouvelles venues de s’acclimater sans souci autour de cette table qui facilite la rencontre. On discute de choses et d’autres, souvent à propos de l’enfance, sans que jamais un sujet ne soit imposé, bien au contraire. On échange par exemple des tuyaux, des habits ou même des chaussures, sans parler de petits conseils ou d’expériences vécues.

Le plaisir ensemble

C’est ce havre de paix, avec l’enfant à proximité, qu’apprécient ces dames. L’une de ces mamans ira jusqu’à nous dire que tout est prêt (café, biscuits, tapis de jeux) sans s’en inquiéter. Comme il n’y a pas besoin de ranger après usage. Un vrai paradis grâce à des bénévoles qui reçoivent une petite formation. Il en manque toutefois à Orbe et les personnes qui se sentent concernées peuvent s’adresser aux responsables (Isabelle Bourgeois 024 441 82 83 ou Laurence Cuénoud 021 784 27 17) pour compléter l’équipe. Il en va de même pour les mamans qui souhaitent rejoindre le groupe, tout en précisant que cela ne coûte rien. Elles seront toujours les bienvenues et trouveront là aussi un joli moyen de s’intégrer à la localité. En tous les cas, les mamans, dont la plupart travaillent partiellement, nous ont fait deviner le plaisir qu’elles éprouvaient à se retrouver dans une ambiance très amicale et détendue.

Photo Pierre Mercier