Depuis la gauche, Patrick Simon nouveau caissier, «Lolo» Blanchet, caissier sortant avec son cadeau, et Etienne Weber Abbé président.

Montcherand : les «Volontaires» en assemblée

Depuis la gauche, Patrick Simon nouveau caissier, «Lolo» Blanchet, caissier sortant avec son cadeau, et Etienne Weber Abbé président.

Depuis la gauche, Patrick Simon nouveau caissier, «Lolo» Blanchet, caissier sortant avec son cadeau, et Etienne Weber Abbé président.

Dimanche dernier, la société d’Abbaye des Volontaires de Montcherand, sous la présidence de Etienne Weber, tenait sa séance annuelle au collège du village.
C’est un ordre du jour copieux qui était proposé à l’assistance, après lecture du dernier PV par Claude Martin, place au trésorier «Lolo» Blanchet de présenter des comptes positifs et d’avouer le meilleur résultat de ces deux dernières décennies.

Honneurs sont rendus aux membres disparus, Roland Randin et Claude Marti, puis l’assemblée passe à l’admission d’un nouveau membre, parrainé par Cédric Jeanmonod et Jean-Pierre Blanchet, Michel Testori, 153e membre de la société.

20 ans de bons et loyaux services

C’était la dernière fois après vingt années de bons et loyaux services que le trésorier «Lolo» Blanchet distillait dans le détail les comptes de la noble Abbaye des Volontaires. La remise d’un magnifique cadeau bien mérité a accompagné les remerciements du Conseil et les applaudissements de l’assemblée. Dans l’élan, Patrick Simon, est proposé et nommé par acclamation comme nouveau caissier. Enfin, tous les autres membres du Conseil et l’Abbé-président sont reconduits dans la fonction, et François Viret accepte la suppléance de la commission des comptes.

Facettes de l’ordre du jour

Discussion sur l’évolution de l’organisation de la prochaine fête, afin d’éviter les désagréments du prêt de l’arme personnelle, des F90 seront loués, de manière à fournir les membres qui n’ont pas de fusil à disposition. Dans le but de désengorger la période du concours de tir, deux cibles seront ouvertes aux membres lors du tir des dames le vendredi.

«Titi» Weber, l’Abbé-président «Géo trouve tout», a présenté un nouveau système de marquage électronique qui permettra à chaque tireur de lire son résultat et à la ciblerie d’être performante dans son temps d’intervention. L’essai de ce matériel sera effectué lors des prochains tirs obligatoires.

Après une discussion soutenue sur l’intendance de la prochaine fête, la décision de prévoir l’assemblée sous la cantine et de prendre les inscriptions pour le tir d’Aï du 26 juin 2011, le Conseil invite l’honorable assemblée pour l’apéritif traditionnel au café-restaurant de la Treille.

Photo Alain Michaud