Mathod: une relève sérieuse et impliquée

Lors des élections complémentaires du dimanche 7 octobre, les Mathoulons ont choisi de faire confiance au plus jeune candidat du Nord vaudois, Théophile Schenker, 22 ans. Le successeur de la municipale Janique Tissot-Dit-Sanfin, dont le mandat a pris fin au 31 août, prendra ses fonctions lundi 15 octobre prochain. Il sera assermenté par le bureau, deux scrutateurs et les municipaux. N’ayant pas obtenu la majorité absolue au premier tour pour trois voix (68 contre 31 pour Nicolas Hernan), le deuxième a été déterminant à la majorité relative: 55 voix pour le jeune élu et 30 pour son concurrent. Même si la participation des villageois a été faible (18,9%), cette élection a mobilisé la nouvelle génération qui est en âge d’éprouver de l’intérêt pour la vie du village, comme l’a souligné Théophile Schenker. Le jeune homme fait une entrée en trombe en politique non seulement au sein de la Municipalité, mais également au sein des Verts Vaud, qui correspond à ses convictions et à sa philosophie de vie. Et il saura jongler avec ses implications sociales, comme il l’a fait dimanche. Après la verrée devant le bâtiment communal, il a enfourché son vélo direction Yverdon-les-Bains, au jardin des cultures partagées. En ce qui concerne Nicolas Hernan, il fera preuve d’un peu de patience pour se représenter en fin de législature.