Les trois premiers rois et leurs reines, de gauche à droite Brice Marendaz, François Vidmer et Léonard Thonney.

Mathod: les Laboureurs couronnent leurs rois

Les trois premiers rois et leurs reines, de gauche à droite Brice Marendaz, François Vidmer et Léonard Thonney.

Les trois premiers rois et leurs reines, de gauche à droite Brice Marendaz, François Vidmer et Léonard Thonney.

L’Abbaye des Laboureurs de Mathod figure parmi les abbayes vaudoises dites «récentes». Fondée en 1805 sur les vestiges de l’ancienne et noble Abbaye des Mousquetaires datant de 1769, elle suivait de peu l’entrée du canton de Vaud moderne dans la Confédération et la nécessité, pour ses habitants ayant retrouvé liberté et confiance, de redynamiser la vigilance armée chez les jeunes.

Plus de deux cents ans plus tard, la tradition perdure chez les Casse-poux: on n’y change pas le rite bisannuel d’une virgule. Lors du couronnement des rois de l’édition 2013 qui a eu lieu samedi soir, l’abbé-président Jean-Philippe Décoppet s’est réjoui du nombre important de tireurs et du suspense qui aura été total jusqu’à la dernière minute.

Il a laissé la parole au responsable des tirs David Caillet, qui a proclamé les rois suivants: à la cible Société, 1er Grand Roi Brice Marendaz, 2e roi François Vidmer, 3e roi Léonard Thonney; à la cible Rosset, 4e roi, Germain Favre et à la cible Tournante, 5e roi, Thierry Thonney. Près de 110 cartes de tirs sont revenues au contrôle, une belle affluence pour une fête réussie qui a commencé sous les nuages, mais s’est poursuivie sous le soleil.

Photo Olivier Gfeller