Le comité d’organisation. De gauche à droite : Jonathan Marendaz (Responsable infrastructures), Béatrice Gass (présidente de la Jeunesse de Mathod-Suscévaz), Reynald Gass (responsable sécurité), Nicolas Marendaz (caissier) et Romain Bertola (responsable sponsoring, pas présent sur la photo).

Mathod: les copeaux s’invitent à Mathod

Le comité d’organisation. De gauche à droite : Jonathan Marendaz (Responsable infrastructures), Béatrice Gass  (présidente de la Jeunesse de Mathod-Suscévaz),  Reynald Gass  (responsable sécurité), Nicolas Marendaz  (caissier) et Romain Bertola (responsable sponsoring,  pas présent sur la photo).

Le comité d’organisation. De gauche à droite : Jonathan Marendaz (Responsable infrastructures), Béatrice Gass
(présidente de la Jeunesse de Mathod-Suscévaz),
Reynald Gass (responsable sécurité), Nicolas Marendaz
(caissier) et Romain Bertola (responsable sponsoring,
pas présent sur la photo).

Tout le monde le sait, avec l’été, le soleil, la chaleur et les jours qui s’allongent arrivent les girons, ces grandes manifestations d’une semaine organisées par la communauté des jeunesses campagnardes. Et cette année c’est à Mathod que s’est installé le Giron du Nord, la semaine passée.

Sous le thème du Mexique, la place de fête ronronnait d’éclats de voix joyeux et de bonne humeur, agrémentée de fajitas et divers boissons et snacks (même des glaces cette année!) pour lutter contre les fortes chaleurs de l’après-midi et le froid, voire la pluie, en soirée. En effet, même si les journées rayonnaient sous le beau temps, les intempéries ont presque chaque soir pointé le bout de leur nez, rendant le parking dangereusement glissant, mais heureusement l’équipe de Mathod avait prévu un stock de copeaux de secours et aucune voiture n’a dû être remorquée. De plus, grâce à une bonne organisation, plusieurs tables ont été rapidement installées dans le karaoké afin de s’abriter et a ainsi assuré une ambiance encore plus «bon-enfant» et détendue.

Mercredi soir a eu lieu le souper mexicain préparé par une équipe de la jeunesse de Mathod-Suscévaz ainsi qu’une ancienne membre: Mireille, et qui a eu un énorme succès! Les sports aussi ont connu une augmentation d’inscriptions grâce à la proximité entre la place de fête et les terrains, comme par exemple pour le volley, avec les 208 équipes inscrites.

Malgré les grands froids de cet hiver (parfois -30° en février) les décors ont été fabriqués sans problèmes et le montage de la place s’est fait de manière parfaitement orchestrée et a donné un résultat agréable et convivial. Et avec plus de 1000 bénévoles, les quotas étaient atteints et aucun bras ne manquait pour mener à bien cette semaine de festivité.

Bilan donc très positif pour Béatrice Gass, présidente de la Jeunesse organisatrice, qui ajoute même qu’elle a été surprise en bien par le calme qui a régné tout au long de la manifestation. En effet, aucun événement majeur n’est venu troubler l’ambiance festive de ce giron, pour le plus grand plaisir des jeunesses et familles des environs.

Photo Katy Josi