Raphaël Vindayer, son épouse et ses parents.

Mathod: la fabuleuse histoire de «Bouba douceurs»

Raphaël Vindayer, son épouse et ses parents.

Raphaël Vindayer, son épouse et ses parents.

Raphaël Vindayer «Bouba Douceurs» et sa famille dans la nouvelle boulangerie-pâtisserie-confiserie au centre du village de Mathod avec leur pain «La Mathod» et les appétissants macarons chocolat (noir, au lait et blanc).

Dans l’ancien bâtiment communal qui abritait l’abattoir et le congélateur ainsi qu’un appartement et comble rénové est née la magnifique boulangerie avec son laboratoire de 70 m2 et tout un matériel neuf: four à 4 étages, une étuve pour faire lever 32 kg de pâte; une façonneuse à baguettes; une bouleuse à petits pains et un pétrin pour fabriquer 80 kg de pain en une seule fois.

Sept sortes de pain (farine complète, noir, blanc, mi-blanc, baguette). Préparation de sandwichs à la viande séchée, au jambon ou au salami et croissants, pain au chocolat, gros pain au sucre… voici une partie de la vitrine.

Le projet d’ouvrir sa boulangerie et l’envie de rester au village germent depuis quelques années, mais il n’y a pas de local à disposition. Finalement la commune propose l’aventure à Raphaël Vindayer qui a déjà 12 ans d’activité à son compte. Maintenant c’est l’affaire de toute une famille, et tous sont à l’ouvrage avec la collaboration de deux boulangers qui oeuvrent de 2 h. à 10 h. du matin.

Le rêve devient réalité

Regardez un pain: c’est l’histoire de l’humanité que vous contemplez. A la base de notre alimentation depuis des millénaires, il est le témoin privilégié de l’histoire des civilisations. Symbole spirituel, il accompagne les fêtes et les rites religieux.
Si l’on s’en tient à la définition du Petit Robert, voilà ce qu’est un PAIN : aliment fait de farine, d’eau, de sel et de levain, pétri, fermenté et cuit au four.
Un commerce bienvenu

Un condensé de simplicité, de sourires, de plaisir, de partage et d’encouragements pour en faire un lieu de rencontre. C’est une belle réussite pour tous les habitants de Mathod qui se réjouissent de cette nouvelle destinée.

Actuellement, bien des villages alentour perdent leurs commerces, leurs bistrots et leur Poste, alors, il faut avouer que cela fait plaisir d’avancer autrement.

L’envie d’évoluer est toujours présente et l’aventure n’est pas près de s’arrêter!

Horaires d’ouverture
7 / 7 jours de 6 h. à 12 h. 30 et de 15 h. 30 à 18 h. 30.
Fermé le dimanche après-midi et le lundi après-midi.
Pour vos commandes et livraisons: 024 459 10 00.

Photo Serafina Tumminello