Le nouveau président Alix Michel reçoit les clés du Conseil des mains du président sortant, Bernard Werly.

Lignerolle: des chiffres et des félicitations

Le nouveau président Alix Michel reçoit les clés du Conseil des mains du président sortant, Bernard Werly.

Le nouveau président Alix Michel reçoit les clés du Conseil des mains du président sortant, Bernard Werly.

Les comptes communaux sont au beau fixe, mais la prudence reste de mise

Réunis récemment à la salle villageoise, sous la présidence de Bernard Werly et en présence de 21 membres sur 25, le Conseil communal de Lignerolle a écouté le rapport municipal sur les comptes 2011 présenté par Pierre-Alain Gachet ainsi que celui de la commission de gestion lu par Philippe Fonciere. Avec entre autres, un total des amortissements prévu au budget de Fr. 101 150.–, un revenu sur la fortune en diminution de Fr. 67 214.– par rapport à 2010, le budget 2011 qui prévoyait un déficit de Fr. 33 400.–, voit les comptes se solder par un excédent de Fr. 27 240.–, pour un total des produits de Fr. 1 603 776.– et des charges pour Fr. 1 576 536.–.

Election du bureau

Au point 4 de l’ordre du jour, il a été procédé a l’élection d’un nouveau président du Conseil. Le président sortant, Bernard Werly qui a fonctionné plus de dix ans sur deux périodes, a privilégié le renouvellement. Un conseiller est proposé en la personne de Alix Michel. L’assemblée n’ayant pas d’autre prétendant passe au vote. Ce dernier est élu par 19 voix sur 21 bulletins délivrés. Laurent Courtinier vice-président qui se représentait, a été réélu avec 20 voix.
A la suppléance de la commission de gestion sont élus, Jean-Marc Collet et Yvan Bourgeois.

Honneur à Jacques Nicolet

En fin de séance, pour sortir de cette pluie de chiffres, les membres du Conseil, les syndics des communes voisines invités du jour, et la Municipalité in-corpore, se réunissaient pour partager un apéritif dînatoire en l’honneur du municipal Jacques Nicolet élu au Grand Conseil vaudois. A cette occasion, pour applaudir à ce succès, Olivier Petermann syndic, félicite leur député pour son esprit d’initiative et sa marche vers un avenir plein de promesses et, de traduire officiellement les compliments admiratifs de toute la population.

A la veille de son assermentation à la cathédrale de Lausanne et de sa nomination en tant que 2e vice président du Grand Conseil, Jacques Nicolet veut s’investir dans sa mission, mener au mieux de ses possibilités la défense et la représentation de l’arrière pays vaudois, particulièrement notre région, et, espère que la nouvelle période parlementaire lui apporte quelques succès.

A relever, il n’est pas coutume, la présence exemplaire dans cette honorable assemblée, de trois conseillers d’une même famille représentant trois générations Petermann: Marc le père, Fréderic le fils et Fabien le petit-fils, un engagement civique qui mérite d’être cité.

Photo Alain Michaud