Catarina et Antonio Tavares

Le poulpe débarque aux Clées

Catarina et Antonio Tavares

Catarina et Antonio Tavares

Le temps passe vite et ça fait déjà depuis octobre dernier que Catarina et Antonio Tavares ont repris la tête du restaurant de la Croix Blanche. Et quand on passe la porte de leur établissement, les savoureuses odeurs de cuisine du sud entourent le visiteur. Antonio et Catarina Tavares sont d’origine portugaise et ont tous deux travaillé dans la restauration depuis toujours. Il n’y a pas très longtemps encore, le nouveau patron des Clées cuisinait dans un restaurant réputé du Chablais (La Nonna, à Aigle) et la patronne avait la responsabilité du service dans un établissement de Romanel-sur-Lausanne.

Cela faisait longtemps qu’ils cherchaient à se mettre à leur compte et à pouvoir travailler ensemble. Et la commune des Clées cherchait elle aussi depuis longtemps un nouveau patron pour l’auberge communale. Heureuse rencontre donc que celle-ci. Avec un accueil plus que bienveillant de la part de la population locale, «toujours prête à donner un coup de main», précise Antonio Tavares, «pour qui la qualité du produit passe avant tout et qui a son réseau de fournisseurs sur lesquels il peut compter pour être en mesure de travailler ses préparations».

Une nouvelle carte chaque saison, mais des plats de tradition toute l’année

Il fallait trouver comment allier tradition et nouveauté dans un cadre qui n’est pas particulièrement au passage. C’est donc à un savant mélange de mets locaux et de plats à la mode portugaise que le chef Antonio Tavares s’est livré. A côté d’une carte des mets de saison, on y trouve aussi bien des fondues Bacchus que des pavés de bœuf hyper-tendres. Mais ce qu’on trouve beaucoup moins fréquemment dans la région, ce sont des Frito Misto à l’ail, des déclinaisons de morue épicée, des gambas en multiples présentations ou encore, spécialité du chef s’il en est, du poulpe dans tous ses états. Si le poulpe vient de loin pour arriver dans l’assiette aux Clées, pas de doute que les clients viendront de loin pour aller au poulpe.

Une spécialité alliée à un secret de préparation dont la seule évocation fait saliver. A part ça, le couple est très content des premiers mois d’exploitation. Il dispose de 25 à 30 places au restaurant, de 25 places au café, et d’une salle pour banquets. Et en été, il utilisera la terrasse qui jouxte l’établissement.

Les prix ont été calculés de façon à rester particulièrement raisonnables. Avec des plats du jour, et des pâtes tous les mardis soir pour Fr 13.–. A ce prix, on aurait tort de s’en priver.

Auberge de la Croix Blanche
1356 Les Clées
024 441 91 71
Fermé le mercredi et les jours fériés
www.lesclees-restaurant.ch

Photo Olivier Gfeller