Assermentation de Rosemay Christen (à droite).

Juriens: aucun investissement pour 2013

Assermentation de Rosemay Christen (à droite).

Assermentation de Rosemay Christen (à droite).

Le Conseil général remerciait chaleureusement Sabine Hautier pour son engagement de près d’un septennat en tant que municipale des forêts et de la déchetterie.
Michèle Charroton, présidente du Conseil, procédait à l’assermentation de Sabine Hautier, qui prenait place au sein du Conseil général après sa démission de l’exécutif le 30 septembre de cette année et de sa remplaçante Rosemay Christen. La Municipalité, au complet, et l’auditoire avaient retrouvé le sourire.

Après l’adoption du PV de la dernière séance, l’assemblée se penchait sur le budget 2013. Dans le préavis, la Municipalité et son syndic argumentaient le déficit présenté de Fr. 43 635.–, par les reports de charges de l’Etat de Vaud sur la commune, cela concerne surtout l’application des nouvelles lois: la police, l’enfance et l’école continue ainsi les écoles de musiques. Qui pour leur mise en pratique augmenteront, à n’en pas douter, chaque année ! Les communes n’ont aucun poids décisionnel sur la réalité de la facture sociale, qui joue au yo-yo (ou au bâton et la carotte…) avec la péréquation et son mécanisme. Aucun investissement pour 2013 n’était prévu. Plusieurs éclaircissements étaient demandés sur cette facture sociale. Au final le budget était adopté.

Les habitants de la Commune de Juriens rebondissent toujours et trouve une réalité ou un prétexte pour faire la fête. Anne-Claude Grandjean, municipale, avait concocté un texte (dont elle a le secret…) pour parler de Sabine Hautier et la remercier de son engagement d’un septennat au sein de la Municipalité. Et lui souhaiter plein succès dans son choix professionnel.

La séance était levée à 22 h. par Madame Charroton.

C’est, direction le caveau, bien au chaud, que le Conseil général de Juriens finalisait la séance. Un débat convivial s’il en est !

Photo Marlène Rézenne